La maison de Millie

18 novembre 2019

Newsletter de novembre 2019

87958957d7ca930e3413e029eb4f1433

(Norman Rockwell)

Pour lire ma newsletter de novembre

c'est ici

67087525_p[1]

Posté par Tante Fi à 09:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


15 novembre 2019

Du haut de mon cerisier

2791326-gf

Paola Pereti

Gallimard Jeunesse

Dès 9 ans

2019 pour la traduction française

200 pages

***

Quatrième de couverture

Mafalda a 9 ans, elle aime jouer au foot, s'occuper de son chat, lire et regarder les étoiles. Mais sa vue se dégrade rapidement et elle sera bientôt dans le noir. Pour affronter l'obscurité, elle doit affronter ses peurs, établir de nouveaux repères et ne jamais baisser les bras en faisant confiance aux autres et à soi-même.
Premier roman inspiré par la propre histoire de l'auteure.

***

Mon avis

Un petit roman (bio) jeunesse.  Ce roman se lit très bien.  Nous entrons dans l'univers de la jeune Mafalda qui perd la vue peu à peu.  Quand elle nous décrit la distance en mètre qui lui reste et diminue de chapitre en chapitre, nous comprenons que sa vue baisse de plus en plus. 

Elle se réfugie souvent dans son cerisier et parle avec Filipo devenu son meilleur amie.  Elle se réfère souvent à un livre que son papa lui a lu: Le baron perché.

Je vous copie la deuxième de couverture, qui donne le ton au livre.

"Je prends le cahier au coin écrasé. Je le pose sur mon oreiller.  Sur la couverture, il y a une étiquette: LA LISTE DE MAFALDA. Ce cahier est mon petit agenda personnel. Sur la première page, on peut lire une date: 14 septembre. C'était il y a trois ans et onze jours. En dessous, il est écrit:

CHOSES AUXQUELLES JE TIENS ÉNORMÉMENT (et que je ne pourrai plus faire)

La liste n'est pas très longue. En fait, il n'y a que trois pages et, au début de la première, on peut lire: Compter les étoiles la nuit

Piloter un sous-marin

Faire des signaux avec des lumières - (Ce qu'elle fait avec sa grand-mère qui habite à côté) pour dire bonne nuit à la fenêtre.

La deuxième page, je ne la montre à personne, même pas à mon chat, Ottimo Turcaret, parce qu'elle est vraiment, vraiment très secrète, et d'ailleurs je l'ai écrite en code.

Sur la troisième page, il est écrit:

Jouer au foot avec les garçons

 Inventer des parcours sur le trottoir:

Si tu tombes, te te retrouve dans la lave et tu meurs

Faire un concours de boulettes de papier à envoyer dans

la corbeille

Grimper au cerisier de l'école."

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Ce texte donne une bonne idée du genre de livre que vous tiendrez dans vos mains, si jamais je vous donnais envie de le lire.

L'édition originale italienne fut publié en 2018

Comme on dit à l'arrière, "c'est un livre simple, puissant, un roman à mettre entre toutes les mains.

Entre émotion et hymne à la vie."

La nécissité de s'adapter et découvrir d'autres capacités (comme le chant) qui feront que Mafalda se découvrira d'autres talents, malgré son handicap. 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

AVT_Paola-Peretti_4472

Paola Peretti

Elle est née en 1986 dans la province de Vérone, où elle vit toujours. Elle est diplomée en édition et en journalisme et travaille comme enseignante tout en écrivant des articles pour le journal local.

Elle vit avec une maladie génétique rare qui provoque une perte progressive de la vision. Il n'existe pas de remède connu à ce jour. Elle parle de sa maladie à travers l'histoire de Mafalda.

Du haut de mon cerisier est son permier roman. À peine envoyé, il suscite l'intérêt d'une prestigieuse agence littéraire américaine, et ce futur classique est bientôt publié dans le monde entier.

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 octobre 2019

Les chèvrefeuilles tome 1

2906770-gf

RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2

Nicole Provence

Les Étiditons JCL

2019

359 pages

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

À la suite d'une brève relation qu'elle regrettera amèrement, Nadine se retrouve enceinte. Hésitant à mettre un terme à sa grossesse, elle donne naissance à un petit être chétif et lourdement hypothéqué, lequel elle s'empresse de confier à l'orphelinat du village, invoquant son incapacité à l'élever. Ce secret, elle le gardera pour elle jusqu'au bout de ses jours. Dix ans plus tard, Géraud apprend de façon impromptue qu'il est le père de Bertrand, un garçon qui a été placé au foyer des Chèvrefeuilles dès sa venue au monde. Il mettra alors tout en oeuvre afin de ramener son fils chez lui pour former enfin une famille avec Liz, la femme qu'il aime plus que tout et avec qui il n'arrivait pas à avoir d'enfants. Mais tandis que tout semble à présent lui sourire, Bertrand est happé par une nouvelle bouleversante : contre toute attente, Liz se retrouve enceinte. Alors que son monde bascule, l'homme de la maison est confronté aux sombres secrets de son passé.

Mon avis

J'ai eu un coup de coeur pour ce petit Bertrand, l'enfant des solitudes. Un roman qui décrit  bien le temps, au temps qu'il faut à un orphelin pour s'adapter à sa nouvelle famille.  Comme lecteur, nous sommes témoins de toutes les nombreuses étapes que peut vivre un enfant non désiré qui vient au monde pour se retrouver dans un orphelinat. 

Il faut lire ce roman pour comprendre ou réaliser toutes les émotions anxiogènes que peut susciter un tel destin.  Surtout quand il y a des sentiments d'attachement qui semblent surgir en lui. Comme le jour où Élizabeth et Géraud viennent au foyer des Chèvrefeuilles avec l'intention de l'adopter.  

Il doit quitter Mme Alice avec laquelle il est très attaché. Par contre Madame Liz (Elisabeth) est tellement gentille.  Il espère que c'est la bonne personne pour lui.  Aussi, il vit de la moquerie et parfois du rejet à cause d'une malformation à son pied. Malformation qui lui a enlevé des chances d'adoption. Mais Liz n'en fait aucune différence.  Elle a eu un coup de coeur pour cet enfant.

C'est donc, à partir de ce moment qu'il déménage chez Liz et Géraud.  Il a une chambre à lui, la chatte Câline l'adopte immédiatement en venant se frotter à lui et vient dormir dans son lit tous les soirs.  Il vit de beau moment avec Liz pour commencer, et l'appelle madame.  Avec Géraud, c'est plus difficile.  Toujours des sentiments de méfiance qui l'habitent à propos de tout ce qui est bon. Bertrand est prudent.

Un petit extrait:

"Aujourd'hui, il commençait à avoir peur, parce que, cette fois-ci, il n'avait plus envie de repartir. La paix s'était faite un chemin insidieux en lui. Il commençait à y croire. Dans sa chambre, ses pensées s'envolèrent avec le vent qui poussait les goélettes sur la tapisserie. Son appétit s'ouvrait aux odeurs de biscuits qu'il confectionnait avec Liz, il respirait très fort l'odeur du tabac que Géraud fumait. Enfin, des odeurs qu'il n'avait jamais connues aux Chèvrefeuilles." page 42

J'ai bien aimé leur promenade du 8 décembre sous un ciel floconneux, parmi des centaines de bougies. (Un fête lyonnaise dédiée à la Vierge Marie pour avoir sauvé la ville de la peste). On vit avec Bertrand tous les réconforts comme les inquiétudes.

Je vous laisse donc découvrir ce premier tome de cette Saga 'Les Chèvrefeuilles'.

***

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,