La maison de Milly

21 juin 2017

L'Album de Bilbo le Hobbit

81KEmiXgOlL

J.R.R. TOLKIEN

ILLUSTRÉ PAR PAULINE BAYNES

Gallimard Jeunesse

2013

*

Quatrième de couverture

"Adieu, enfin, la Terre du Milieu,

l'étoile brille au-dessus du grand mât!"

Dans ce magnifique poème inédit de Tolkien, Bilbo raconte son désir de répondre à l'appel du grand large et des Terres Immortelles et évoque le Hobbit, sa première grande aventure.

71wsjcBLGYL

Mon avis

Voilà! Un poème magnifiquement illustré qui s'étale sur vingt-sept pages.  Suivent le poème en entier à la page 29 et les notes consacrées aux illustrations aux pages 30, 31 et 32. 

Un documentaire jeunesse, oui, mais aussi pour tous les amoureux de Tolkien, et ceux qui tout comme moi aiment connaitre des parcelles de cette grande oeuvre. 

49abbe1404d8a4963888949adec10e2f

Première illustration à la page 3.

*

Poème (une parcelle)

"Mes yeux sont lourds, le jour déjà s'endort,

la route est longue, il faut que je m'en aille.

Adieu, amis! Comme l'appel est fort!

Le vaisseau grince à l'ombre des murailles.

L'écume est blanche au bord de la mer grise;

je vais plus loin que le soleil couchant,

Et les embrums libérés par la brise

quittent la mer dans la rumeur du vent.

...

 

Pauline_Baynes01

1922 - 2008

Pauline Baynes, illustratrice favorite de Tolkien, tisse une succession de tableaux merveilleusement détaillés. Telles des enluminures médiévales, ils sont riches en évocations d'innombrables moments de la grande épopée du Hobbit. 

Elle a également illustré les chroniques de Narnia de C.S. Lewis.

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


17 juin 2017

Rose

1253809-gf

Tatiana de Rosnay

Le Livre de Poche

2011

250 pages

*

Quatrième de couverture

Au travers des lettres destinées à son défunt mari, Rose Bazelet, habitante de la rue Childebert à Paris, confie sa lutte contre le nouveau tracé du boulevard Saint-Germain prévu par le baron Haussmann et qui passera par sa maison. Au fil des lettres, elle dévoile la promesse qu'elle lui avait faite, ainsi qu'un secret vieux de trente ans.

*

Mon avis

J'avais ce petit roman depuis au moins trois ans dans mes livres 'à lire'.  Dernièrement, Emma m'a proposé cette lecture commune.  J'ai beaucoup aimé cette sorte de journal ou comme le dit le résumé, une très longue lettre adressée à Armand, son mari décédé depuis 10 ans. 

Viennent s'ajouter au monologue de Rose, des lettres écrites en italique qu'elle a reçues au cours de son existence avec son mari.  Celles de Maman Odette, sa belle-mère qu'elle a aimé plus que sa propre mère, sa fille Violette dont elle n'a jamais pu s'attacher vraiment, son frère Émile, la baronne Louise Églantine de Vresse, Madame Paccard qui tenait l'hôtel de la rue, Alexandrine la fleurise et de notre personnage favori pour Emma et moi:  M. Zamaretti, le libraire qui a donné le goût de la lecture à Rose. 

"Une pile de livre se trouve à mes côtés.  Ils me sont particulièrement chers.  Oui, des livres.  Maintenant, c'est à vous de glousser.  Laissez-moi au moins vous raconter comment cela est arrivé.

Un jour, alors que je sortais de chez ma fleuriste, (Alexandrine) la tête pleine de senteurs, de couleurs, de étales et de robes de bal de la baronne de Vresse, M. Zamaretti m'a demandé fort poliment de visiter sa boutique quand j'aurais un moment.  .....

J'acceptai son invitation, et un après-midi, entrai dans sa boutique aux murs d'un bleu pâle particulièrement apaisant, et à l'entêtante odeur de cuir et de papier.  M. Zamaretti avait fait du beau travail.  Il avait un haut comptoir de bois couvert de crayons, de carnet de notes, de loupes, de lettres et de coupure de presse.  On trouvait des rangées de livres de toutes tailles et de toutes couleurs, ainsi qu'une échelle pour les atteindre.  Les clients pouvaient s'asseoir dans des fauteuils confortables sous de bonnes lampes et y lire tout leur content.  La boutique d'Alexandrine résonnait des bavardages et du froissement du papier qu'elle utilisait pour emballer ses fleurs, du tintement de la clochette à la porte et de la toux fréquente de Blaise.  Ici, l'atmosphère était studieuse et intellectuelle.

...

- Aimez-vous lire, Madame Rose?

J'en fus désarçonnée.  Je ne saivais que répondre.  Car il est certes embarassant, n'est-ce pas, de devoir reconnaître que l'on ne lit pas.  Il y a là de quoi passer pour une idiote.  Aussi marmonnai-je quelques mots en fixant mes souliers.

-  Peut-être souhaiteriez-vous vous asseoir ici pour lire un moment? proposa-t-il avec son sourire suave. 

... Il me guida vers un des fauteuils et veilla à allumer la lampe.  Je m'assis docilement.

-  Comme je ne connais pas vos goûts, puis-je me permettre quelques suggestions pour aujourd'hui?  ....

- Oh! s'exclama-t-il soudain.  J'ai une idée.

Il remonta sur son échelle.  Cette fois, il n'alla quérir qu'un seul livre, qu'il me tendit dèes que ses pieds eurent touché le sol.

-  Je sais que vous allez aimer celui-là, madame Rose.

Je le pris avec précaution.  Il était assez épais, remarquai-je, non sans une certaine angoisse.

-  De quoi parle-t-il? fis-je poliment.

- Il est question d'une jeune femme.  Elle est belle et s'ennuie.  Elle est mariée à un médecin et la banalité de son existence provinciale l'étouffe.

....

-  Lisez les premières pages, madame Rose.  S'il ne vous plaît pas, rien ne vous oblige à poursuivre la lecture." Page 159 à 165.  

Il s'agîssait de Madame Bovary.  Ce soir-là, Rose, trop prise par sa lecture, a quitté la librairie à 19h00.  Germaine et Mariette, ses servantes, s'inquiétaient qu'elle ne fut pas rentrée pour le souper. 

Après, les fleurs d'Alexandrine et une pile de livres de M. Zamaretti garnissaient  la table près de son fauteuil.

*

Finalement, j'ai été ravie de ce roman d'époque au temps de Zola.  Une page d'histoire de Paris entre 1852 et 1870.

Un roman qui me donne envie de lire 'La Curée' de Zola dont il est question de cette histoire 'd'embellissement'. 

Ce dut être très difficile pour certaines gens de l'époque de devoir quitter leur demeure bien-aimée.

Je donne un 8 sur 10! :) 

J'espère qu'Emma viendra ajouter son commentaire à notre lecture commune! :)

 *** 

Pour voir le billet de UNE GRIGNOTEUSE DE PAGES c'est ICI

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2017

L'Art du jardin zen - Veronica Ray

 53d4de0aef41fc069997418ea3221fe1

Source

"Lorsque j'étais enfant, l'été représentait pour moi des matinées entières passées à dormir suivies d'après-midi secrets où je me réfugiais dans les branches fraîches d'un arbre voisin de la maison pour me plonger avec bonheur dans les pages d'un livre.

Avec les copains, nous faisions et refaisions le tour du pâté de maison à vélo sans but précis stoppant selon notre bon vouloir, juste pour le plaisir.  Nous tentions de cuire des oeufs sur les trottoirs chauffés à blanc par le soleil ou bien nous faisions la course en maillot de bain sous la pluie.  Nous attrapions des lucioles et retenions prisonnières les chenilles avec l'espoir - toujours déçu d'ailleurs - qu'elles se transformeraient devant nous en papillons. 

Bien plus, l'été c'était d'abord et avant tout le jardin de ma grand-mère, les effluves des plants de tomates, de basilic et de menthe; c'était le plaisir de crever les pois de senteur qui grimpaient sur la treille par dessus le banc que mon grand-père avait lui-même fabriqué.  Celui d'engloutir le sandwich aux poivrons frits et la glace italienne au citron, paresseusement allongés sur une couverture au fond du jardin."

Véronica Ray (page 50-51)

 

878806759

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

12 juin 2017

Souvenirs de Marnie

132203

RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2

Film animé japonais
réalisé par Hiromasa Yonebayashi
Janvier 2015
(1h 44min)
À partir de 10 ans.
*
Synopsis
Anna, jeune fille solitaire, vit en ville avec ses parents adoptifs. Un été, elle est envoyée dans un petit village au nord d’Hokkaïdo. Dans une vieille demeure inhabitée, au coeur des marais, elle va se lier d’amitié avec l’étrange Marnie…

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Mon avis

Ce qui fut d'abord mon coup de coeur pour ce film, ce sont les images animés.  Une pure splendeur. 

Le problème, c'est que je ne peux pas dévoiler grand chose.  Il faudra vous contenter du synopsis et de regarder le film qui nous garde dans un état de mystère.  Un film presque mystique même. 

On parle d'amitié, de famille, de recherche d'identité.  La nature est très présente, l'eau, la barque, le manoir..  Bref, je préfère vous montrer des images qui vous donneront sûrement envie de visionner ce film.

20150305004048_0

Quand Anna arrive à la campagne pour se refaire une santé.

41e02b11e924d12d734580f1041f69f7

Lorsqu'elle fait la découverte du Manoir des marais.

376035

Un pique-nique partagé entre Anna et Marnie.

SOUVENIRS+DE+MARNIE+PHOTO5

Balade en forêt à la cueillette de champignons.  Occasion de se faire des confidences.

127bc3eecf0c87dea0999d62e81acabcb887c60fd557198ad6be6f93d4b38dc2ff1e2b30306b075f66ab311a966e87a6

Anna a un grand talent pour le dessin.

pC0Q9lg

Une personne qui sera significative pour Anna.

005928

Une autre amie qui sera très importante pour Anna.  Moi, je l'ai adoré! :)

marnie-68

Elle est adorable et bout-en-train!

Une histoire tendre, peut-être parfois dramatique plus qu'il ne faut, mais ça reste un film agréable et relaxant à écouter.

Pour voir une bande-annonce c'est ICI

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

11 juin 2017

Le rayon de lune

4fb6a128c4b65ff6fe548ce69ebf73d1

Mais non, mon petit chat

Tu n'attraperas pas

ce doux rayon de lune

qui est tombé du toît.

Il est bien plus léger,

Bien plus souple qu'un chat,

Mais non, n'insiste pas

Il se moque de toi.

Regarde le danser,

là sur les hortensias,

sans les faire plier.

Allons, ne vois-tu pas

qu'il est tout transparent

ce petit rat d'argent?

                                  Maurice Carême

***

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


09 juin 2017

Retour de bibliothèque - Juin 2017

Ce matin, étant passé par ma petite librairie favorite pour utiliser le solde de ma carte fidélité. J'ai pu m'offrir ces deux charmants albums!

2191773-gf

Cet album est une allégorie de l'apprentissage de la lecture et de la richesse infinie des histoires. Un conte qui donne envie de réinventer l'école d'aujourd'hui tout en rendant hommage à ces enseignants qui savent faire naître la magie et l'émerveillement. Il était une fois un village où les enfants et leurs parents vivaient heureux, très heureux. La petite école au toit rouge en était le cour palpitant ; le maître d'école, le chef d'orchestre. Abreuvés de ses histoires, fables, poèmes et chansons, les enfants apprenaient à lire et à écrire comme par enchantement. Cependant, un grand malheur se produisit le jour où Lili Pinson eut six ans..

*

2178431-gf

Voici l'histoire pas du tout triste d'une petite fille qui vit seule dans une bibliothèque abandonnée. Cette fillette savante sait tout faire : cuisiner, nettoyer, coudre, se soigner et, par-dessus tout... LIRE ! Arrive un beau jour où elle découvre qu'elle a épluché absolument tous les livres autour d'elle. En entier ! Alors, elle commence à s'ennuyer. Que fera-t-elle désormais ? Elle se met à écrire, bien sûr ! Or, pour y parvenir, il lui faut de l'imagination, ce qu'elle n'a pas ! Mais voici qu'un curieux personnage surgit dans sa vie.

***

À la bibliothèque maintenant.  Il fallait retourner 'Un clafoutis aux tomates cerises' et aller chercher un petit livre trouvé chez 'Le monde de Mirontaine'

1798048-gf

Une réflexion personnelle de l'auteur sur l'écriture de livres destinés à la jeunesse.

Vraiment un tout petit livre!

'Écrire une histoire' de Olivier de Solminihac...

L'auteur même du bel album 'Les Mûres'. (Voir mon billet ici)  

Croyez-vous à la synchronicité?  Il y a environ 3 semaines, je n'avais jamais entendu parler de cet auteur et après Les mûres, je me promène sur la blogosphère et décide de me retrouver chez Mirontaine.  Ça faisait longtemps que je n'y avais pas fait un petit saut.  Voilà que je trouve ce petit livre.  Je vais voir s'ils ont ce livre en ligne et je m'aperçois que c'est le même auteur. 

J'adore quand ces petits hasards me surprennent! :)

En cherchant la cote sur les rayons, je découvre ce bel ouvrage, qui voisinait de peu Olivier de Sominihac. J'étais émerveillée.  J'ai très hâte de traverser ce beau livre sur la littérature jeunesse du passé.

2084220-gf

L'auteure s'interroge sur le sens et la signification des relations enfant/nature à travers un examen des livres destinés à la jeunesse : l'enfant devient-il plus respectueux de la nature et de l'environnement ? Est-il un naturaliste en herbe ? Serait-il un animal comme un autre ? Les filles et les garçons sont-ils égaux devant la nature ?

***

132203

Enfin, enfin.. je vais pouvoir regarder ce film dès ce soir.  Une belle et tendre façon de mettre un point final au bout de ma belle journée de bouquinage et de promenades. 

"Anna, jeune fille solitaire, vit en ville avec ses parents adoptifs. Un été, elle est envoyée dans un petit village au nord d’Hokkaïdo. Dans une vieille demeure inhabitée, au coeur des marais, elle va se lier d’amitié avec l’étrange Marnie…"

Et les romans...

5139J36NsBL  couv-libraire-gens-heureux-def  1013986-gf  2154162-gf

Je viendrai vous les présenter si j'en fais des billets.  Je rejoindrai peut-être Soukee, si elle veut toujours faire une lecture commune avec moi.  Je sais que La petite libairie des gens heureux était sur sa liste.

La Vie en Rosalie a l'air tout joyeux comme lecture d'été.

C'est à suivre... 

1754267-gf

Une anthologie réunissant des récits issus du catalogue de l'éditeur : Motordu, le Petit Nicolas, J. Prévert, T. Ross, etc.

J'aime beaucoup les anthologies.

***

592112-gf

Des comptines pour mes copines. Des refrains pour mes copains. Des poèmes pour ceux que j'aime. Ces livres sont toujours utiles et inspirants pour mes petits correspondants. Nous venons de terminer l'année scolaire 2016-2017, mais je me prépare pour l'an prochain.

***  

1459685-gf

Un poème de Tolkien qui permet à Bilbo d'exprimer son regret de quitter la Terre du Milieu et son désir de répondre à l'appel du grand large et des Terres immortelles. Les illustrations s'inspirent des derniers chapitres du Retour du roi (3e partie du Seigneur des anneaux) et du premier voyage de Bilbo dans Bilbo le Hobbit.

Voilà qui pourrait être simple et intéressant pour ajouter à ma culture Tolkienne! :)

***

2186297-gf

Celui-ci me plaît bien pour l'avoir feuilleter l'autre jour en librairie. Aujourd'hui, je l'ai reconnu, juché  sur les étagères de nouveautés exposées juste à la sortie de l'ascenceur.  Je l'ai vite mis dans mon sac.

"Au coeur de la ville, Adélaïde mène une vie paisible. La nuit, elle écoute le chant des étoiles, mais durant le jour, elle veille sur ceux qui lui ressemblent, ceux qui vivent en silence, qui dansent, ceux qui rêvent, solitaires.Rien ne lui laisse croire que bientôt, d'une manière imprévue et dans une grande joie, son monde secret se sera métamorphosé."

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Comme vous pouvez voir, il y en de tous genres et pour tous les goûts. J'aime ces retours de bibliothèque tout garnis!

Pour l'instant, j'ai déjà commencé à lire 'Rose' de Tatiana de Rosney.  Lecture commune avec Emma.  Je la devance un petit peu car je lis comme une tortue.

 1253809-gf

J'ai vraiment hâte de vous présenter mes trouvailles en y insérant quelques poèmes ou de jolis passages glanés ici et là, histoire de s'accorder de petites pauses.

À bientôt!

 UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 20:40 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2017

Il a plu. Soir de juin. Écoute...

giphy

***

Il a plu. Soir de juin. Ecoute,
Par la fenêtre large ouverte,
Tomber le reste de l'averse
De feuille en feuille, goutte à goutte.

C'est l'heure choisie entre toutes
Où flotte à travers la campagne
L'odeur de vanille qu'exhale
La poussière humide des routes.

L'hirondelle joyeuse jase.
Le soleil déclinant se croise
Avec la nuit sur les collines ;

Et son mourant sourire essuie
Sur la chair pâle des glycines
Les cheveux d'argent de la pluie

                  Charles Guérin

Tiré du recueil: Le coeur solitaire

Résultats de recherche d'images pour « Recueil Le coeur solitaire Charles guérin »

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Posté par Tante Fi à 18:03 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2017

Millie Rose

1675196-gf

RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2

Lili Chartrand

Annie Rodrigue

Les Éditions Druide

2015

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

"Il n'y a rien de plus beau qu'une cléf tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre." 

Maurice Maeterlink       

Quatrième de couverture

'À ses pieds, repose une étrange clé qu'elle n'a jamais vue de sa vie.'

Résumé

'Millie Rose se réveille en sursaut. Sur le sol repose une clé qu'elle n'a jamais vue de sa vie. Bien décidée à en découvrir le propriétaire, elle s'aventure dans le Bois Joli, un boisé fréquenté par des créatures pour le moins terrifiantes. Elle y fait notamment la rencontre d'un grand méchant loup, d'une vilaine sorcière et d'un ogre affamé qui, tous, possèdent un objet comportant une serrure. On l'a avertie de ne pas s'approcher de ces affreux personnages, mais Millie Rose a une raison de n'avoir peur ni de l'un ni des autres. Réussira-t-elle à trouver à qui appartient cette clé ?'

*

Mon avis

Ainsi commence la quête de Millie Rose. 

Elle rencontrera une souris, une marmotte, un lapin qui, chacun la mettront en garde de ne pas s'aventurer plus loin dans cette forêt.

Millie Rose poursuit quand même et rencontre le loup, la sorcière et l'ogre. Tous possèdent un objet avec une serrure.

image millie

 Interieur_Millie-Rose_p

Un magnifique conte philosophique écrit en prose et en rimes.

La maison d'Édition Druide a créé cette collection dans le but d'offrir des albums dans lesquels tout n’est pas dit, où l’ambigüité et l’implicite sont le gage d’une rencontre singulière avec le lecteur. Des livres qui font appel à l’intelligence des jeunes en les amenant à lire entre les lignes.

On ne précise pas à quel âge s'adresse cet album.  Selon moi, ce n'est pas avant 9 ou 10 ans pour la capacité de lire entre les lignes.  Par contre les illustrations rappellent les contes traditionnels.  Certaines peuvent être effrayantes.  Alors ???

C'est d'ailleurs mon bémol pour cette audacieuse entreprise.

Toutefois, ce conte pour lui-même est un bijoux, dont la chute.  C'est tellement génial d'avoir imagniné un tel récit.

Je ne peux rien dévoiler, sinon j'en briserais tout le charme.

Pour les adultes qui aiment encore les albums, c'est à lire absolument!

S'il devient le choix de votre enfant, à vous de jugez!  Il serait quand même bon de l'accompagner dans sa lecture s'il a 8 ans ou moins.  C'est  vous qui le connaissez le mieux.

Si comme Millie Rose, il n'a pas peur des loups, ni des sorcières et des ogres, c'est OK pour lui! :)  

*

Bravo à Lili Chartrand pour le texte et Annie Rodrige pour les images dont elle a su rendre par les couleurs toute l'appréhension qu'on peut ressentir quand on entre au Bois Joli!

 UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mai 2017

Un clafoutis aux tomates cerises

1540-1

Véronique De Bure

Flammarion

2017

376 pages

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Quatrième de couverture

"Au soir de sa vie, Jeanne, quatre-vingt-dix ans, décide d'écrire son journal intime.  Sur une année, du premier jour du printemps au dernier jour de l'hiver, d'événements minuscules en réflexions désopilantes, elle consigne ses humeurs, ses souvenirs, sa petite vie de Parisienne exilée depuis plus de soixante ans dans l'Allier, dans sa maison posée au milieu des prés, des bois et des vaches.

La liberté de vie et de ton est l'un des privilèges du très grand âge, aussi Jeanne fait-elle ce qu'elle veut - et ce qu'elle peut:  regarder pousser ses fleurs, boire du vin blanc avec ses amies, s'amuser des mésaventures de Fernand et Marcelle, le couple haut en couleurs de la ferme d'à côté, accueillir - pas trop souvent - ses petits-enfants, remplir son congélateur de petits choux au fromage, déplier un transat pour se perdre dans les étoiles en espérant les voir toujours à la saison prochaine..."

*

Mon avis

La quatrième de couverture résume vraiment très bien ce dont parle Jeanne dans son journal.  Ce que j'ai aimé de ce roman, c'est la justesse avec laquelle l'auteure présente la vie de Jeanne.  Ni plus, ni moins.  Je trouve qu'on ne parle pas assez souvent des ces personnes âgées qui ont encore la santé et mènent une vie tout à fait ordinaire.  Sans tambour, ni trompette.  Il y a quelque chose de rassurant dans le fait de passer une année avec Jeanne. 

Trop souvent on parle des personnes âgées malades, ou avec une mobilité très réduite, presque handicapante.  Sinon, des romans humoristiques qui décrivent des mémés qui sautent en l'air.  Vous voyez ce que je veux dire?  C'est tout un où tout l'autre.  Entre les deux, il y a Jeanne.  On connait tous une 'Jeanne' dans notre entourage.  Encore autonome avec ses limites, ses peurs, ses petites tricheries, petits mensonges pieux faits à sa pédicure lui avouant qu'il lui arrive d'oublier d'appliquer sa crème pour les pieds.  Elle devrait le faire tous les soirs selon les conseils de la jeune fille.  À nous, elle dit ne jamais le faire.  Car elle a du mal à se plier en deux pour rejoindre ses pieds. :)

J'ai compris aussi en lisant ce livre la distance que vit Jeanne avec ses enfants, certaines époques de sa vie. En fait, ce sont comme de petits deuils qui se font tout doucement et elle aime de plus en plus la loi du moindre effort. Elle se sent bien comme ça.   Ce n'est pas un drame pour elle.  C'est le cours des choses.  

 Si vous aimez ce genre littéraire (le journal intime) et que vous aimez entendre raisonner les personnes âgés dotées d'une certaine force tranquille, vous aimerez 'Un clafoutis aux tomates cerises'.

 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2017

Lenka Molcanyiova

Afin de poursuivre sur le thème de la flûte à bec,

Vous serez sûrement impressionnés comme je l'ai été par cette jeune flûtiste.

Ici, elle interprète des pièces de   

J. S. Bach: Suite No. 2 Minuet, et Badinerie.

Je vous invite à faire un 'clic'

juste ici pour entendre sa performance.

https://fr.pinterest.com/pin/505951339373654017/

d3fca1fe07b50c4d8485cf199553cc5d

Lenka Molcanyiova 

494fe57581c8918cf83e1805d5bf425d

Bravo!!!!

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2017

Le fou de flûtes

1733479-gf

Une histoire écrite par Claude Clément

mag_371

Illustrée par Barbara Brun

dscn1116

Maurice Steger

A-2150875-1389267118-6980

a retenu les musiques dans ce conte des disques suivants:

Antonio Vivaldi - Concerto pour flûte à bec

et Les Quatres saisons de Jean-Féry Rebel.

L'histoire est racontée par Guillaume de Tonquédec

*

Il s'âgit donc d'un conte musical incluant le CD.  Un gros travail d'équipe, publié  

aux éditions little harmonia mundi Village.

Collection 'Le petit tourneur de page'

2015

Suggéré pour les 7-11 ans.

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Quatrième de couverture

"Un vieux couple sans enfant doit supporter les colères d'un méchant voisin.  Le lutin Nino dans une bulle de savon...Le grand-père lui offre sa première flûte à bec.  Elle va lui permettre de dialoguer avec tous les oiseaux de la forêt.  Mais le voisin n'a pas dit son dernier mot...

*

Mon avis

Un joli conte musical qui nous entraîne à la fois dans l'imaginaire et dans l'univers de la flûte à bec et ses possibilités.  L'album comprends un CD où on peut écouter le conte accompagné de sons musicaux qui expriment bien les émotions ressentis dans l'histoire. 

Pour terminer, une série de pièces des Quatres saisons de Vivaldi.

Vraiment très, très agréable et ce que j'ai retenu de ce magnifique album, c'est tout le potentiel que peut procurer une flûte à bec.  Sa présence est plus rare il me semble dans la musique classique.  Et pourtant, cet instrument date de la préhistoire.

J'ai pris quelques photos ici et là au gré des pages de cet album-documentaire.

 

102_2599

"Un couple âgé de paysans n'avait jamais eu d'enfant.  Pourtant l'homme, qui était agile de ses doigts, avait fabriqué un grand berceau de bois.  Sa femme l'avait orné de jolis draps."

*

102_2600

"Un peu plus tard, du fond du grand berceau, Nino entendit les oiseaux... Leur chant était parfois mélodieux et doux, comme une brise effleurant un tapis de mousse...

Parfois puissant, comme une dans trépidante...

Il essaya de les imiter, en lançant par la fenêtre quelques notes fragiles."

*

102_2603

Le vieil homme fabriquera pour l'enfant toutes les flûtes dont il aura besoin pour devenir un jour musicien.

Il veut sculpter des sopranos... des altos... et même des ténors s'il veut jouer plus fort.

*

102_2606

"Sous les reproches et les moqueries, on renvoya le grincheux, tout honteux, dans la grotte de son arbre creux.  Et, pour bien le punir, on l'enferma dedans à clé!

Il eut beau hurler, tempêter, menacer de mettre le feu à toutes les maisons, qui brûleraient comme de vieux paillassons, personne ne l'écouta.  Et personne ne le délivra.

Tranquillement, chacun retourna devant la petite chaumière du grand-père et de la grand-mère. 

Il faisait beau, mais un peu froid.  Alors, la mamie proposa un peu de thé de sa théière, un peu de soupe de sa soupière...

Ce que tout le monde accepta!

*

102_2605

En terminant, voici deux pages d'informations très intéressantes sur ce joyeux instrument de musique.

Cet album est le deuxième de cette collection.

1.  Le piano d'argent

3.  Le Sheng amoureux

Qu'est-ce que le Sheng? Un orgue à bouche chinois.

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

16 mai 2017

Rose et l'automate de l'opéra

1420412-gf

RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2

Une histoire de Fred Bernard

Illustrée par François Roca

Publié chez Albin Michel Jeunesse

2013

*

Quatrième de couverture

"Dans une vieille malle oubliée de l'opéra, Hermès l'automate sommeille.

Un jour, un rai de lumière l'anime:

on l'a découvert et on l'emporte.

C'est Rose, une toute jeune danseuse, curieuse et enthousiaste.

Mais comment Hermès pourrait-il retrouver le plaisir de danser comme par le passé?

*

Mon avis

Une histoire qui donne envie de se retrouver dans les coulisses d'un opéra.  Les illustrations en disent long sur le talent de ces deux artistes qui font une merveilleuse équipe.

images-12

9a54b6b0f61a17aa0c69177bc7113957

c2415857e7e4a449bd1bec19f9d67ba7

Un album fait pour être admiré!

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 09:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2017

La fête des mères

1f10c3847b23a8e0ebb0f70957e5c281

Une heureuse journée à toutes les mamans.

J'ai choisi deux illustrations des 'Country Companions'

J'adore ces images.

À vous de choisir celle qui représente bien vos désirs.

Recevoir des gâteries et des surprises en étant bien entourée,

ou une journée de fainéantise,

afin de profiter d'une paix toute intérieur en étant quand même entourée de ceux qui vous sont chères.

Moi, je choisi la deuxième!

et ma lecture est déjà choisie.  Ce sera 'Un clafoutis aux tomates cerises'

de Véronique De Bure 

 317766b23000577fe8291900520a84d2

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2017

Les Mûres

couv-Les-Mures-620x823

RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2

Deux albums à aimer!

Texte de Olivier de Solminihac

Illustré par Stéphane Poulin

Les Éditions Sarbacane

32 pages

Mars 2017

2 à 7 ans

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Résumé

C'est la fin des vacances. L'ours Michao, la chevrette Marguerite et le renardeau s'apprêtent à rentrer à la maison.

C'est le moment où, en principe, les bagages s'entassent dans le coffre qui ne ferme pas, où la nostalgie du retour est forte. Mais les enfants sont dans le présent, jouent avec insouciance et partent avec Michao cueillir un bol de mûres, qui a la saveur des souvenirs de vacances.

*

Mon avis

  Un récit tendre et réaliste vécu à travers les trois amis.  Les illustrations sont magnifiques.  Un album qui selon moi n'a pas d'âge.  Le lecteur adulte y ressentira autant d'émotions, que l'enfant qui écoutera l'histoire ou celui qui sera capable de parcourir tout seul les courtes phrases et s'attardera sûrement sur les images. De grandes images!  

Les mots, sont tout aussi importants que les paysages de cette belle campagne bordée par la montagne.  Un album dont j'ai tourné les pages lentement, en silence. J'étais complètement absorbée par la beauté tranquille qui habite cet album d'une couverture à l'autre. 

J'ai vraiment ressenti cette nostalgie de la fin des vacances et la joie du temps des mûres.

*

Je connaissais déjà le talent d'illustrateur de Stéphane Poulin.  Toutefois, cet album m'a permis de découvrir la sensibilité d'Olivier de Solminihac.  Je dois absolument lire le Bateau de fortune dont j'ignorais l'existence.

Voici quelques mots sur ces deux albums publiés chez SARBACANE

On retrouve Michao, Marguerite et le renardeau-narrateur du Bateau de fortune.

1700052-gf[1]

Premier album à lire au début des vacances.

Résumé

(Michao emmène à la plage Marguerite la chevrette et son ami le renardeau. Qui verra donc la mer en premier ? Arrivés sur place, ils s'aperçoivent qu'ils ont oublié pelles, seaux, ballons, et maillots de bain. Ils décident alors de construire un bateau de fortune avec les moyens du bord.)

Pour en savoir plus, aller voir

103009461_o

ICI

*
Donc...

"Après le premier jour de l’été, voici donc le dernier jour des vacances, à la montagne cette fois, le moment où on range et ferme la maison, où l’on entasse les bagages dans le coffre qui ne ferme pas, où l’on ressent déjà la nostalgie du retour.
Mais les enfants sont dans le présent : Marguerite et le renardeau jouent avec insouciance, profitant pleinement des derniers instants – et partent avec Michao cueillir un plein bol de mûres. C’est tout de suite une aventure, irriguée de sensations. Et à l’heure du départ, tandis qu’une cloche résonne au loin, ces mûres emportées auront la douce saveur des souvenirs de vacances."

Un bijoux qui nous fait penser justement qu'il faut savourer chaque moment qui passe.

Les-Mûres-p6-7

*

Les-Mûres-p10-11

Deuxième album à lire à la fin des vacances.

Deux lectures "tellement-doudou-d'été" à lire collé-collé!

*

L’auteur

Olivier de Solminihac est né à Lille en 1976 et vit à Dunkerque. Auteur de rom̀an parus à l’Olivier et à L’École des Loisirs, son écriture se caractérise par la finesse de sa scansion et sa musicalité. On croit ici entendre des voix, humer là des senteurs, déguster des couleurs… Ses mots ouverts sur l’imaginaire et l’horizon, sans jamais trop en dire, s’accordent à la perfection aux huiles lumineuses de Poulin.

L’illustrateur

Né à Montréal en 1961, où il vit toujours, Stéphane Poulin est un immense illustrateur québécois, lauréat de nombreux prix. Maîtrisant à merveille la peinture à l’huile, il a consacré cinq ans de sa vie au magistral Pays de la mémoire blanche. Puis il s’est immergé dans l’univers melvillien, avec un Bartleby inoubliable… Il nous propose ici de retrouver les héros du Bateau de fortune, mais pour humer l’air de la montagne, cette fois !

Source

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 18:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2017

La nouvelle 'Anne' (Anne with an "E")

Anne_MediaCentre_750x360_v1

J'attendais le bon moment pour venir vous parlez de cette nouvelle série 'Anne'.

Histoire de vous donnez un petit avant-goût. 

Je vais regarder la 8 ième épisode ce soir. Pourtant, il y en a un 9 ième à l'horaire dimanche prochain.

Peut-être ont-il fait 8 épisodes de 2 heures et on nous les présente 1 heure à la fois?

C'est un pur bonheur, même si je dois l'écouter en anglais pour le moment.

Selon des informations de chez 'Sous les lilas', nous devrions voir la série en français sur Netflix à partir du 12 mai 2017.  Inutile de vous dire que cette date est inscrite à mon agenda.

Pour voir le billet de 'Sous les lilas' où on peut voir une bande-annonce en français, 

c'est ICI

 

ANNE_102_Day2_KW_0027

Pour ce billet, je me suis permise d'afficher beaucoup d'images. Le visuel de cette série est autre que celle qu'on connait bien avec Megan Follow.  Moi qui croyais faire de mauvaises comparaisons, il n'en fut rien.  Bien sûr, je ne peux m'empêcher de comparer des détails, mais toujours très positif. 

Chacune des deux séries a ses qualités.  Pour moi, elles se complètent.  Les réalisatrices ont vraiment fait un beau travail.

Celle-ci est beaucoup plus réaliste, moins fleur bleu, plus humaine.  Par exemple, je trouve que Marilla s'attache à Anne beaucoup plus tôt que dans la première série.

Rachel Lynde est moins exaltée. 

Il y a des retours en arrière dans la tête de Anne.  Elle doit s'adapter à une famille, l'école, les enfants, les jugements.  Elle vit constamment avec la peur d'être abandonnée.  Ce n'est pas facile pour elle.  Elle vient d'un monde dur.  Elle a du vieillir plus vite que les autres enfants. Ce qui explique ses sautes d'humeur plus violente que notre vieille Anne.

Il y a bien sûr, des situations que nous retrouvons dans 'Anne et la maison aux pignons verts' et le roman, mais nous apprenons aussi de nouvelles choses sur Matthew par exemple et un amour de jeunesse. 

La semaine dernière, c'était l'épisode où Anne recevait Diana pour le thé, mais cette fois, elle se soulerons toutes les deux en buvant la liqueur de framboise croyant que c'était le 'sirop de framboise', les bouteilles confondues.

Je vais continuer d'aimer Anne et la maison aux pignons verts, et aimer la nouvelle 'Anne' excéquo!

J'ai tellement hâte de voir les épisodes en français. 

Et vous?

 

ANNE_102_Day2_KW_0073

Anne se confie à Marilla après un gros chagrin.  Cette comédienne ressemble beaucoup à notre Marilla 'classique' :)

 

ANNE_103_Day3_JS_0107

 

ANNE_104_D10_KW_0432

Anne aide avec les gens du village à éteindre un incendie.

ANNE_104_D6_KW_0267

Ruby Gillis

ANNE_104_D6_KW_0299

Le beau Gilbert Blythe

 

ANNE_102_Day9_KW_0111

Anne et son amie de coeur Diana

 

Source des photos

C'est avec plaisir que je rajoute ce billet à ma liste de Lucy Maud Montgomery!

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Ce qu'en disait Radio-Canada (Source ici)

Amybeth McNulty dans le rôle d'Anne Shirley (« Anne, la maison aux pignons verts »)

 

La jeune Amybeth McNulty, originaire d'Irlande, a obtenu le rôle du célèbre personnage principal d'Anne, la maison aux pignons verts, dans la nouvelle adaptation qui sera diffusée sur CBC et sur Netflix.

 

Radio-Canada avec La Presse canadienne

 

L'adolescente de 14 ans a été sélectionnée parmi 1900 candidates provenant de partout dans le monde pour personnifier la jeune orpheline Anne Shirley, créée par l'auteure Lucy Maud Montgomery.

Originaire de Donegal, dans le nord de l'Irlande, Amybeth McNulty détient également la citoyenneté canadienne, sa mère étant native de Calgary. Actrice depuis l'âge de 6 ans, McNulty a participé à plusieurs productions, dont le film de science-fiction Morgan, avec Kate Mara.

La distribution de cette nouvelle adaptation d'Anne, la maison aux pignons verts, intitulée simplement Anne, comprend également Geraldine James et R.H. Thomson, dans les rôles de Matthew et de sœur Marilla Cuthbert, qui adoptent Anne.

Anne, la maison aux pignons verts
La maison aux pignons verts qui aurait inspiré l'écrivaine Lucy Maud Montgomery est à Cavendish. Photo : PC/Andrew Vaughan

Le scénario est basé sur le livre original de Lucy Maud Montgomery, mais explore de « nouveaux territoires », selon l'équipe de production.

 

" Adapter l'histoire d'Anne m'excite beaucoup », explique la réalisatrice, Moira Walley-Becket. La Canadienne a notamment gagné un Emmy pour la série américaine Breaking Bad.

 

Les thèmes de l'histoire d'Anne sont contemporains. On parle de féminisme, de préjugés, d'intimidation et de désir d'appartenance. Les enjeux sont importants et le parcours émotionnel d'Anne est tumultueux. Je suis excitée de plonger dans cette histoire, de pousser les limites et de lui donner une nouvelle vie."

- La réalisatrice de la nouvelle série Anne, Moira Walley-Becket

 

Le tournage de huit épisodes a débuté en septembre à l'Île-du-Prince-Édouard et se poursuit en Ontario. La série sera diffusée en 2017, 30 ans après la présentation de la minisérie Anne, la maison aux pignons verts.

Le personnage d'Anne Shirley a inspiré plusieurs créateurs de télévision, film et théâtre. Plus de deux douzaines d'adaptations ont vu le jour au fil des ans.

Anne, la maison aux pignons verts fait partie de la culture populaire des Maritimes et continue d'attirer les touristes en grand nombre à l'Île-du-Prince-Édouard, endroit où se déroule l'histoire.

 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2017

Lundi de Pâques!

Je vous présente Baxter et Scooter

Deux lapins que j'ai découvert mercredi dernier.

J'ai vraiment craqué en voyant cette collection

"Hop la Vie!"

ou

"Hop Town Bunnies"

C4ZkQ1tVUAAvZfT

 C'est comme ça que les fabricants les appellent.

J'ai d'abord craqué pour Scooter, avant de voir Baxter.

Comment choisir?

J'ai attendu l'ouverture du magasin ce matin. 

10h00 pile, j'y étais.  J'ai pu les obtenir à 50% de rabais. 

 

102_2594

Voici Scooter et ses deux bébés lapins dans le panier.

On dit de lui:

"Scooter le cycliste fait ses rondes à Saut-ville chargé de fleurs et d'une précieuse cargaison à poils doux."

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

102_2593

Baxter!

On peut lire à l'endos de son étiquette ceci:

"Il était une fois un petit dévoreur de livres prénommé Baxter qui ne sortait jamais sans son bouquin préféré et ses lunettes."

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Cette semaine, je vais profiter de ces joyeux personnages encore un peu.  Mais, je pense garder Baxter toute l'année devant ma petite bibliothèque!

J'espère que vous avez bien profité de votre congé en ce lundi de Pâques, si congé vous aviez! :)

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2017

JOYEUSES PÂQUES 2017!

afa1149ff3fc88941f5beaf657165cfd

Je vous souhaite un beau dimanche de Pâques malgré la pluie.

Qu'il soit sec ou mouillé, gris ou ensoleillé,

l'important c'est de pouvoir le souligner

avec les gens que vous aimez!

photo%20tulipe-1

***

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

12 avril 2017

Bonheur du soir...

tumblr_ndaxcvT0xo1r5et7oo1_500

J'ai choisi cette vieille gare pour illustrer mes états d'âme de ce soir.  La voix ferrée représente ma route. La matiné était brumeuse et ma journée empreinte de petites joies tranquilles.  L'image parfaite pour exprimer mon envie soudaine de vous dire combien j'ai passé une belle journée.

Je me sens comme le petit écureuil qui avait trop de mots qui voulaient tous sortir en même temps.

 

9782211048804

 

Je les ai gardés entre mes joues toute la journée!

*

En réparant la courte-pointe de mon fils, je repasse dans ma tête les bons moments passés avec ma soeur.  Nous avons fait du shopping, flânée, pris des cafés latté (déca) parler, parler. 

Ayant pris un petit en cas vers 15h00, je n'avais pas vraiment faim au souper.  Je me suis enfermée dans ma chambre pour continuer mon travail d'aiguille commencé hier soir devant la télé.  Mais voilà que Brioche s'est fait un nid douillet à l'autre bout de la courte-pointe.  M'empêchant ainsi de tirer dessus.. Donc, ce soir je me suis mise à l'abri de cette grosse 'dondon'.

 

102_2582

  J'aime beaucoup faire des travaux d'aiguille quand l'occasion se présente.  Du coup, je récupère et chaque petit point représente pour moi un geste d'amour envers les miens.  Il ne sont pas non plus sans me rappeler une histoire de Noel de Beatrix Potter.

"Le tailleur de Glouscester"

tailleur-gloucester-beatrix-potter-L-1QXsxJ

Vous connaissez cette histoire?

On retrouve souvent de vaillantes petites souris qui font des travaux d'aiguille dans les contes.

J'ai ouvert à peine la fenêtre de ma chambre.  Aussitôt que le soleil s'est couché (Il y en a eu très peu aujourd'ui) j'ai pu entendre mes oiseaux du soir.  J'ai aussi entendu un vol d'oies sauvages.  Je ne sais pas si c'est à cause des éliminatoires du hockey qui commencent à la télé, mais contrairement à d'habitude, il y a peu de voitures qui passent dans ma rue.

Revient alors le silence et une certaine paix.  Le pourquoi, je peux entendre mes oiseaux. 

Quand je suis rentrée à la maison, mon conjoint avait fait tout le ménage, et il m'a remis une enveloppe arrivée de la poste qui m'était destiné. 

Merci Nicole! .. mes graines de potimarons.. C'est trop gentil!

et le superbe magnet!

Que fait Brioche dans le cerisier?

On dirait qu'elle s'y est endormie!

Ce magnet est vraiment joli!!!

102_2586 

102_2587

 Et les semis:  Quelle belle invention!

"L'immensité contenue dans l'infiniment petit.."

Ça m'émerveille toujours.

*

J'ai déballé mes petits achats et trouvailles de la journée.

 102_2588

  J'étais pourtant partie sans aucune intention d'acheter quoi que ce soit.

Et je continue mes petits points de surjet en pensant quelle sera ma prochaine lecture.

Celui-ci

41fJIVb-EmL

ou

Celui-là

1695420-gf

ou

1867330-gf

Le choix est vraiment difficile!

Voilà! je crois que je vous ai tout dit mes mots du soir.  Il me semble que je vais mieux dormir! :)

 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2017

Rose et ses soeurs

 1729893-gf

RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2Amanda Hodgkinson

Les Éditions Belfond

2016

348 pages

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Quatrième de couverture

Des bas-fonds de Southampton à un village isolé du Suffolk, de 1913 au début des années 70, un roman évocateur, l'émouvante histoire de trois soeurs hantées par les liens du sang et du secret.

Pour Vivian et Nellie Marsh, le décès de Rose, leur soeur aînée, sonne à la fois comme un malheur et une libération.  Certes, les deux jeunes femmes voient disparaître leur pilier, celle qui les a élevées à la mort de leurs parents, mais n'est-ce pas aussi l'occasion de s'affranchir d'une tutelle parfois étoufante?

L'arrivée d'un homme vient remettre en question ce qui les unissait et compromettre la promesse faite à Rose de rester toujours soudées et de se garder des tourments du coeur.

Vingt ans plus tard, un événement va provoquer les retrouvailles de Vivian et Nellie.  Et les deux soeurs n'ont d'autre choix que de retourner là où tout a commencé, dans ce petit cottage de campagne.

L'occasion de replonger dans l'histoire familiale, de comprendre enfin de quoi Rose cherchait tant à les protéger et découvrir son secret, un secret si lourd qu'il continue de peser sur les femmes de la famille Marsh...

*

Mon avis

Je viens de terminer ce roman sur une touche mélodieuse remplie de promesse, d'espoir et de longévité.  L'auteure a créé un savant portrait de la réalité à travers cette famille de femmes de génération en génération.

De beaux personnages attachants dans un coin de campagne au bord d'une rivière.

Vraiment une belle découverte pour moi que cette Amanda Hodgkinson.  Un roman trouvé au gré du hasard comme j'en ai souvent l'occasion en furetant entre les rayons de la bibliothèque.  Une très belle plume!

Dès la première ligne, je me suis laissé prendre par le récit de la vie des trois soeurs réunies et vivant en recluse dans un petit cottage isolé dans la campagne.  Elles vivent presque comme des sauvageonnes.  Ça raconte l'histoire de Nelly et Vivian, élevées par leur grande soeurs Rose.  Celle qui les a fait promettre avant de mourir de ne jamais se marier.  De toujours rester ensemble.

Mais la vie passe et chacune feront leur vie de leur côté.  Iront de découvertes en découvertes et auront à leur tour des enfants..

Je pense que tout est dans la finesse de l'écriture.  Une écriture toute en image et en souplesse.  Pour tous ceux et celles qui aiment contempler la vie toute simple, où la nature est omniprésente.

Je ne me suis pas ennuyée une minute.  On s'attache à Vivian et Nellie et plus tard à Birdie.

Une traversée de 1913 à 1970.

Vous pouvez feuilleter le livre ICI

AVT_Amanda-Hodgkinson_7088

Née en Angleterre dans le Somerset, Amanda Hodgkinson vit dans le sud de la France, où elle est chroniqueuse pour la Dépêche du Midi. 

22 Britannia Road (Belfond 2012; Pocket 2013), son premier roman très remarqué, a été sélectionné sur les listes des meilleurs romans de 2011.  Rose et ses soeurs est son deuxième roman à paraître chez Belfond.

Traduit de l'anglais par Marieke Merand-Surtel.

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 C'est certain que je vais lire son premier roman: 22 Britania Road.

9782714448514

*

Extrait page 82 - "Elle rassembla branches et bouts de bois, dressa une pile de bûches plus haute qu'elle.  Dans le verger, des touffes de perce-neiges semblables à de la cire fleurirent, et Vivian en cueillit des bouquets dont elle emplit le cottage.  Pots et vieilles boîtes de conserves débordants de fleurs blanches s'alignaient sur les marches de l'escalier, les étagères et les rebords de fenêtre.  Ils luisaient telles des centaines de minuscules bougies.  Vêtue de la robe rouge que lui avait donné la femme du pasteur, Vivian préparait sa maison pour l'enfant."

Extrait page 218 - "La ferme était entourée d'immenses champs de fleurs.  Une rivière roulait  au milieu, au-delà de laquelle poussaient davantage de fleurs encore.  Birdie ne s'était pas du tout attendue à ça.  Sa tante avait laissé entendre que l'endroit était sale et poussiéreux.  Posée au coeur de ce patchwork de fleurs multicolores, la maison, ayant son toit de tôle ondulée noire, paraissait solide.  Elle sentit son coeur tressaillir et se demanda si ce n'était pas le lieu le plus charmant qu'elle ait jamais vu.  De plus, voilà où sa mère et sa tante avaient grandi.  Peut-être était-ce pour ça qu'elle se sentait comme chez elle ici? "

Extrait page 302 - "Les peupliers bruissèrent, puis se turent.  Il fixa l'eau. (...) Un poisson sauta pour attraper une mouche, et le mouvement soudain lui flanqua la trouille.  Il vit une lueur argentée s'élever en ondulant dans l'air.  Le poisson goba la mouche, pivota sur lui-même et retomba dans l'eau.  Il disparut de sa vue, la surface miroitante de l'onde redevenue un reflet limpide du ciel, des nuages et des arbres.  Framsden était rempli d'un sentiment de magie.  Il était bouleversé d'avoir vu un poisson bondir, défiant sa nature aquatique pour s'élever vers son monde à lui.

Quelques instants plus tard, un lièvre brun traversa les champs de l'autre côté de la rivière.  Il s'arrêta soudain de courir et s'accroupit, agitant ses grandes oreilles en tous sens.  Framsden distingua ses yeux ambrés, la pointe d'un noir d'encre de ses oreilles.  Puis il s'enfuit d'un bond.  Est-ce que l'animal l'avait regardé? Sa grand-mère aurait dit que oui.  Elle était née ici, comme lui.

   "Toi et moi, on a en partage nos origines, lui avait-elle chuchoté comme un secret, un doigt posé sur ses lèvres.  Nous sommes des enfants de la rivière."

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

29 mars 2017

Si loin des siens

2091887-gf

Tamara McKinley

alias Ellie Dean

l'Archipel

2016

370 pages

*

Quatrième de couverture

En septembre 1940, Polly Brown a accepté un poste d'infirmière à l'hôpital Cliffehaven, sur la côte sud de l'Angleterre, pour se rapprocher de son mari Adam blessé au front. Alice, sa fille de 5 ans, a été envoyée au Canada pour fuir l'Europe en guerre. À la pension du Bord de Mer où elle a emménagé, Polly fait la connaissance de Danuta, une jeune polonaise ayant perdu toute sa famille... Fait suite à : "Et le ciel sera bleu"

billet ici

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Mon avis

Une fois de plus, Tamara McKinley nous rammène à la pension du bord de mer.  Comme on le mentionne dans la quatrième de couverture, nous connaîtrons l'histoire de Polly et de Danuta qui devront partager un chambre de la pension.  Au début, elles devront s'apprivoiser l'une et l'autre.  Une amitié grandissante qui leur permettra petit à petit de se confier et de traverser des épreuves difficiles.  Au début, j'ai cru que ce deuxième tome ressemblerait trop au premier.  Finalement, je me suis laissée prendre surtout par le sort de Polly.

Il y a aussi Cissy, la fille de Peggy qui tient la pension.  Elle sera prise dans un bourbier par le patron 'vérreux' de la troupe de danseuses auxquelles fait partie Cissy.

Ce qui fait donc deux tomes divertissants à lire.  Je suis donc prête pour le troisième.

Si vous aimeriez avoir davantage de détails sur ce roman, Mya a écrit un billet beaucoup plus complet.

Lire ici le billet de Mya's books 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à 01:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,