NAZCAC6N3X7CA7MWSCHCAA0SHHPCAXRQQYQCAFPC6I6CAWZ6POVCA4C7Q7CCA8K1O88CARTXRG5CAS2DU5PCA36NAY9CAQ2BRP7CAT3DWDGCAMIADSTCA11IEXWCA2OET2RCAAHFEH6CA001OLV

À chaque année quand les tulipes commencent à ouvrir derrière la maison,  ça signifie qu’il est temps pour moi d’aller me promener dans une serre.  C’est d’ailleurs un de mes rituels printaniers. 

 

Comment vous dire le bien-être que je ressens.  L’odeur de terre mouillée, le parfums sucré des pétunias, je modère mes pas quand j’approche des fines herbes.

 

J’aime aussi regarder les gens qui vont et viennent comme de petites abeilles. Ce sont souvent des passionnés de leur travail.   Que dire de l’effet de serre, un peu plus recommandable que l’autre.  C’est entrer dans l’été comme on entre dans un sanctuaire.

 

Je marche lentement entre les rangées en rêvassant de ce que je vais mettre dans mes pots de terre cuites cette année.  Géraniums roses très, très pâles c’est sûr!  Quelques pétunias blancs et je verrai pour la suite.

 

J’aime tellement me promener dans une serre que je ramène peu à la fois,  et comme je fais toujours de « petits jardins de poche », des petits coins sans trop de façon , j’y vais au gré de ma créativité. 

 

Inventer, copier un bout d’atmosphère aperçu  dans une revue.  Mais attention,  j’évite que l’entretien m’envahisse. J’aime bien avoir le temps de les admirer ces fleurs-là.  Sinon, à quoi ça sert?  Quand même!

 

Alors, je raisonne, je réfléchis, je me fais des promesse, je change d’idée…  Quelles fleurs choisir autour de ma balançoire.  Est-ce que je vais encore m’essayer avec des semis?…Les petits sachets de graines sont tellement jolis...  Ah! Oui, il faut que je découpe des lisières de tissus à carreaux bleu pour attacher mon pied de tomates.  Ça fait jardin de grand-mère…   Je prépare mon nid.  L’été s’en vient.

 

Mais aujourd’hui, lors de ma promenade, mon coup de cœur a été tout autre, j’oserais dire « une surprise ».  Cette pépinière abrite la grosse chatte de la maison.  J’étais enchantée.  Nous la retrouvions un peu partout.  Au coin d’une allée, dans les fines herbes, sur les grandes tables vides prêtes pour l’arrivage de nouveaux plants. Toute féline, avec une posture calculée d'avance afin de recevoir, mine de rien  quelques gratouilles dans le cou.  Comment résister!  Ce fût vraiment un beau moment!  

 

Je suis de retour à la maison avec trois petits géraniums blancs.  Les roses?  Ceux-là je les choisirai au marché.  Un autre endroit à aimer.

 

Et vous, quels sont vos fleurs préférées de l'été?  Il y en a sûrement une qui vous touche plus qu'une autre! 

C'est un peu comme un livre de chevet...   

                                                                                                                                 

                                                             65FCAPQPP6ZCAMQ9JS6CAXCB6OXCAI5AR56CAW1FEBBCA91NCIGCAA1QUOSCA2W1A16CATFP8RGCA46JOZ8CAQ9BF16CAQ7FVPPCAO4QTAWCAG6K3LZCA6XZDB7CAD260TACAC0XQR1CA9ZYXTQ