88879883_pAlexender McCall Smith

Éditions des 2 terres

Littérature anglaise

Septembre 2013

296 pages.

 

Quatrième de couverture:  Lorsqu’un tableau de Nicolas Poussin est volé à un riche propriétaire foncier, celui-ci demande à Isabel Dalhousie, philosophe et directrice de la Revue d’éthique appliquée à Édimbourg de l’aider. Elle y consent, malgré les protestations de son mari Jamie. 

* * *

Mon avis:  Un roman d'atmosphère avant tout selon ma perception.  On vit avec Isabel Dalhousie et sa petite famille. Ses amis du café.  J'aime bien ce côté du roman. 

Isabel toujours prête à aider et à écouter les gens, s'engage malgré elle dans la recherche de ce mystérieux vol de tableaux. 

Ce que j'apprécie le plus du roman, ce sont les réflexions que se fait elle-même Isabel,sa façon de penser.  Parfois des réponses qu'elle doit 'fricoter' à tous moments lors d'une discussion.  Comme si chaque mot est pesé.  Parfois, elle se reprend dans sa tête, déformation professionnel, elle est toujours en questionnement sur des détails. 

Mon bémol?  Des descriptions d'une page et demi sur la voiture d'Isabel, qui m'apparaît comme du remplissage. 

C'est vraiment un style de roman tranquille, quotidien et je vais dans le même sens qu'Emmanuelle dans son billet, l'intrigue se déroule presque plus au coeur de la vie d'Isablel Dalhousie que dans l'intrigue voulue!  Voilà! :) 

Alors à chacun de choisir son intrigue dans ce dernier roman de la série d'Alexander McCall Smith.  La vie d'Isabel ou le vol de tableau?  Moi, ce fût Isabel:)

Un autre avis chez Emmanuelle

En terminant, je dirais comme dans le dicton:Dans la vie il faut choisir ses batailles, dans le roman d'enquête, il faut choisir son intrigue! 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8