1453616-gfNatalia Sanmartin Fenollera

Éditions Grasset

Littérature espagnole

Traduit par Nelly et Alex Lhermillier

2013

348 pages

 RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2

Quatrième de couverture«Cherche esprit féminin détaché du monde.  Capable d'exercer fonction de bibliothécaire pour un gentleman et ses livres.  Pouvant cohabiter avec chiens et enfants.  De préférence sans expérience professionnelle.  Titulaires de diplômes d'enseignement supérieur s'abstenir.»

   Mademoiselle Prim ne répondait qu'en partie à ce profil:  bardée de diplômes et sans aucune expérience des enfants et des chiens.  Elle est engagée et, après quelques heurts avec son employeur, un homme aussi intelligent et cultivé que peu délicat, elle découvre le style de vie et les secrets des habitants de Saint-Irénée d'Arnois.

   Mademoiselle Prim tombe très vite sous le charme de ce village hors norme où les voisins s'adonnent à leur passion et où l'intérêt de la communauté prédomine.  Pour eux le temps n'a pas d'importance et la littérature ne sert qu'à s'épanouir.

   L'Éveil de Mademoiselle Prim nous invite à un voyage inoubliable à la recherche d'un paradis perdu révélant toute la splendeur des choses simples de la vie.

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Mon commentaire:  En effet 'Mlle Prim' est une invitation à réfléchir au rythme de la vie.  Roman doudou, roman d'idées partagées. Des idées que certains personnages discutent entre eux... lors de réunions organisée par La Ligue Féministe de Saint-Irénée.

Par exemple, comment se fait-il que 'Les quatres filles du Dr March' sont absentes des rayons de la bibliothèque?? (Cette question est posée par Mlle Prim à son employeur).

Des questions sur l'amour, l'amitié, le mariage, le temps....

Des questions sur la fuite ou la recherche...  Le lecteur écoute.  Il écoute comme s'il était assis à la table d'à côté dans un salon de thé.  Il entend forcément les discussions fort intéressantes, mais n'avons aucun droit de parole!  C'est un roman d'atmosphère, tranquille, mais si captivant!!! Une lecture qui procure beaucoup d'intérêt et on finit par se les poser ces fameuses questions.  L'auteure a le don de nous interpeller et surtout de les tourner dans tous les sens. :)

Aucun doute, c'est un roman doudou, mais ça demeure un roman.  Je me suis vraiment laissé raconter la vie des gens de ce singulier village "idéalisé".  Je n'y crois pas vraiment.  Mais c'était si bon à lire, pour ce que c'est tout simplement.  C'est presque fabuleux! :)

 

Les personnages principaux sont:

Prudence Prim

'Le gentleman et ses enfants:  Septimus, Eksi, Téséris et Déka.

Hermine Treaumont

Hortense Oeillet

Horace Delàs

Emma Giovanacci

Virginie Pille

Loulou Thiberville - Dame de 95 ans

Mme Rouan, la cuisinière du gentleman

*

Voici le débutL'ARRIVÉE...

   «À Saint-Irénée d'Arnois, tout le monde commenta l'arrivée de Mlle Prim.  L'après-midi où ils la virent traverser le village, elle n'était qu'une postulante qui se rendait à un entretien, mais les habitants du lieu se connaissaient assez pour savoir qu'un emploi vacant, chez eux, était un bien éphémère.    La propriétaire de la papeterie, une femme capable de passer tout un après-midi à décorer une simple feuille de papier, trouvait extravagante l'idée de consacrer plus d'une matinée à la sélection d'une institutrice.  Ils étaient tous d'accord.  Dans cette communauté, c'était les familles, chacune en fonction de ses compétences, de son ambitions et de ses possibilités, qui se chargeaient de former intellectuellement leurs enfants. 

   Une bonne partie des parents, mais pas tous, considéraient que l'école était un mal nécessaire.  Dès lors, il était inutile de lui consacrer trop de temps. 

   Aux yeux des visiteurs, Saint-Irénée d'Arnois était un lieu ancré dans le passé.  Entourées de jardins couverts de roses, les vieilles maisons en pierre se dressaient fièrement le long d'une poignée de rues qui débouchaient sur une place animée où prospéraient des petites manufactures et des commerces.  Aux alentours du village, de minuscules fermes et ateliers approvisionnaient les magasins.  C'étaient une société réduite.  Dans cette bourgade s'était établi un groupe d'agriculteurs, d'artisans, de commerçants et de professionnels, quelques universitaires assez particuliers, ainsi que la communauté monacale de l'abbaye de Saint-Irénée.  Ces vies entrelacées formaient tout un univers.  C'étaient les engrenages d'une associations de petits propriétaires qui se flattaient de vivre en autosubsistance à travers le commerce, la production artisanale de biens et de services, le charme de la courtoisie de voisinage.  Probablement avaient-ils raison, ceux qui voyaient ce lieu comme enraciné dans le passé.  Et pourtant, à peine quelques années en arrière, personne n'aurait pu soupçonner que ce lieu deviendrait le marché vivant et joyeux qui accueillait à présent les visiteurs.

   Que s'était-il passé dans l'intervalle?  Si Mlle Prim en chemin vers son nouvel emploi avait interrogé la propriétaire de la papeterie, celle-ci lui aurait expliqué que le mystère de cette prospérité était le fruit de la ténacité d'un jeune homme et de la sagesse d'une vieux moine.  Mais comme Mlle Prim était pressée de se rendre à son rendez-vous, elle ne prêta aucune attention à ce bel établissement, et sa propriétaire ne put lui révéler avec fierté que Saint-Irénée d'Arnois était en réalité une florissante colonie d'exilées du monde moderne à la recherche d'une vie simple et rurale.»

*

Voilà qui en dit beaucoup sur le genre de roman.

Et l'histoire peut commencer!

Bonne lecture!

AVT_Natalia-Sanmartin-Fenollera_2934

L'auteure

«Née en Galice en 1970, diplômée d'une école de journalisme et en droit, journaliste au quotidien économique espagnol Cinco dias, Natalia Sanmartin Fenollera est une révélation littéraire internationale avec ce premier roman publié dans soixante-dix-sept pays.»

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Un autre avis chez UN AUTRE ENDROIT