9782315003792_1_75

Céline Raphaël

Éditions Max Milo

2012

236 pages

*

Quatrième de couverture

Postface de Daniel Rousseau

«Céline est privée de nourriture, battue des années durant, enfermée.  Elle craint chaque week-end pour sa vie, travaille, travaille encore, pour briller et jouer les pianistes prodiges en gardant le secret sur l'horreur de sa vie familiale et, autour d'elle, un silence assourdissant.

Comment suspecter l'horreur de la servitude sous les atours de l'excellence?  L'exigence absolue de la perfection qui devient justification de tous les excès et de tous les abus et qui mystifie l'entourage d'autant plus facilement que cette esclave n'est pas affectée à une tâche de souillon mais à une production artistique réservée aux élites?» Daniel Rousseau.

*

«C'est un parcours hors-normes, qu'elle raconte pour lever le tabou de l'enfance maltraitée.»  Le Monde, juin 2012.

Interne en médecine et docteur ès sciences, Céline Raphaël milite pour un engagement politique en faveur de la protection de l'enfance et une meilleure formation des professionnels de santé au repérage de la maltraitance.

Daniel Rousseau est pédopsychiatre depuis vingt-cinq ans.  Il intervient dans un foyer de l'enfance à Angers.  Il a publié Les grandes personnes sont vraiment stupides (Max Milo Éditions, 2012).

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Mon commentaire:   J'ai lu ce livre en deux jours.  Tellement prenant, je me pressais d'avancer pour qu'enfin Céline Raphaël sorte de cet enfer.  Qu'enfin elle finisse par s'ouvrir, mais tout au long du récit, on comprends que ce n'est pas si simple.  D'abord à la merci d'un père narcissique (pervers) manipulateur pour assouvir son besoin de tolérence zéro de l'imperfection, c'est malheureusement sa fille aînée qui devient victime de sa folie.

De plus, quand elle ose enfin se confier à la directrice de son école, tout un processus de démarches s'installent, mais du coup, c'est encore elle qui est presque 'punie' d'avoir parlé de ses conditions de vie à la maison.

Ce qui la sauvera, c'est son rêve de devenir médecin.  Mais était-il nécéssaire d'endurer autant?  De perdre son enfance pour en arriver à avoir son dû? 

La maltraitance des enfants, une réalité complexe.  Malheureusement, il y en aura toujours.  Qu'elle soit physique ou psychologique où les deux, les victimes se retrouvent devant le tribunal des 'préjugés'.  Ça prend un courage de tous les jours pour arriver à s'en sortir.  

Évidemment, ce n'est pas une lecture bonbon.  C'est assez lourd.  Ce témoignage est un bien souhaitable pour que ces victimes soient au moins reconnues comme telles afin qu'elle puissent obtenir de l'aide en proposant des solutions mieux adaptées et en dénoncant les méthodes du système qui semblent manquer de ressources.

la-demesure-celine-raphael_4018240-L

Pour lire un autre billet c'est ici

Merci à Stéphanie pour la suggestion! 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

En lisant ce livre, j'ai tout de suite pensé à "Lang Lang" qui a dû endurer les exigences sans fins de son père. Voici un extrait de la page 79.

Céline participe à son premier concours international en Allemagne. Je crois qu'elle a 10 ans...

«Le candidat qui passait après moi était un petit Chinois d'à peine deux ans de plus que moi.  En arrivant sur scène, il était comme chez lui.  Il a fait une révérence au public comme un vrai professionnel, ce qui a fait rire l'assemblée, puis s'est assis sur le tabouret.  Sans même prendre le temps de le régler à sa hauteur, il a entamé une tonitruante tarentelle de Liszt qui a laissé tout monde bouche bée.  Son programme, d'une difficulté majeure, se termina par une rhapsodie hongroise dans une véritable ovation.  Telle une machine, il s'est levé, a salué de nouveau le public puis s'est rassis pour un bis! Nouveaux rires de l'assemblée et retentissement de la cloche.

Il s'appelle Lang Lang.  C'est aujourd'hui un concertiste génial et l'un des plus grands pianistes de sa génération.»

Mais lui aussi en a 'bavé' pour en arriver là!

959171-f

Vous pouvez lire mon billet ICI

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8