Les_Enfants_du_marais

triple coeur

Réalisé par Jean Becker

1999

1h55

Synopsis

"On est des gagne-misère, mais on n'est pas des peigne-culs", telle est la philosophie de Garris, homme simple, généreux et quelque peu poète qui vit au bord d'un étang avec son ami Riton, qui élève trois enfants turbulents issus de son second mariage. Riton, de temps en temps,(presque toujours...lol) noie son chagrin dans le vin rouge pour tenter d'oublier sa première femme et grand amour.

Autour d'eux il y a également Amédée, un rêveur passionné de lecture, Pépé, un ancien du marais devenu riche et Tane, le conducteur du petit train local. Un jour, Garris rencontre une jeune femme, Marie."

Si vous avez envie de revoir la bande-annonce c'est ICI

***

Cette semaine, j'ai appris ou remarqué davantage que le 1 mai est la journée où l'on offre un bouquet ou un brin de muguet pour souhaiter un beau mois de mai.  Cette tradition m'a rappelé ce film qui commence ainsi. Riton (JacquesVilleret) cueille des brins de muguet dans la forêt, avec son ami Garris (Jacques Gamblin) pour ensuite aller les vendre aux gens qui habitent à la ville. 

Avec ce souvenir dans la tête depuis mardi, je me disais qu'il fallait que je retrouve ma cassette VHS afin de revoir Je l'ai même trouvé encore meilleur(pour la troisième fois) ce film fabuleux!

Émerveillée, je l'ai été une fois de plus, par toute la beauté de cette nature au bord d'un marais.  Un film qui s'en va sur ses 20 ans en 2019.  Pourtant, il n'a pas vieilli du tout.  Sans doute parce que c'est Cri-cri, qui raconte son enfance au bord de ce marais.  C'est vraiment du bonbon! Je l'ai trouvé encore meilleur. Il donne envie de retourner à la pêche, de faire voguer un bateau à voile construit par un grand-père imaginaire.  Un film rempli de 'paradis perdus' d'un bout à l'autre.

De voir André Dussolier en Monsieur Amédée qui sourit tout le temps!  Le pauvre, il a dû avoir des crampes aux machoires ce comédien.  Il y avait plus de sourires à offrir que de texte, mais comme il est crédible dans ce personnage. 

Jacques Villeret (Riton) qui se trouve à être le voisin de marais de Jacques Gamblin (Garris) qui est un paresseux, plutôt irresponsable, mais pas mauvais diable. 

Et quel bonheur de retrouver Michel Serrault et Isabelle Carré

Un film qui a pour thème, la simplicité des petites choses, la camaraderie, l'humour... Eric Cantona, m'a tellement fait rire quand il fait une crise de rage effrayante!!! Un enfant de 4 ans qui fait le 'bacon' par terre, comme on dit ici, n'aurait pas fait mieux!  Il ne se peut plus, ce pauvre homme blessé dans son orgeuil.

Tout est beau et bon dans ce film à revoir encore et encore.  Une autre façon de souligner le 1 mai et ses muguets! 

 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8