96b8e982acd617576068736e78001edb41p7xVxdRaL

 

Dominique Loreau

Flammarion

2016

191 pages

 Quatrième de couverture

"Mener sa vie avec richesse et plénitude s'apparente à un art.  L'appliquer au quotidien en restant à l'écoute de sois-même tient encore du luxe.

Ce livre envisage le luxe comme une façon de consommer et de concevoir la vie.

Empli de conseils et d'anecdotes, il donne la part belle à l'accessible et aux petits plaisirs vous offrant ainsi l'occasion d'envisager le luxe à votre façon, avec délicatesse.

***

Mon avis

Cela faisait un petit bout que j'avais commencé à lire ce livre. Toutefois, le genre de contenu que présente les livres de Dominique Loreau, demande le temps au temps pour bien assimiler le message que l'auteure nous proposer. À nous d'aimer ou... pas!  Dans celui-ci , le ton du livre tourne autour du fait de profiter (ou prendre conscience) de tous les bons instants que nous offre la vie.

Il est vrai que les journées passent si vites, qu'on en vient à banaliser les choses anodines qui ne le sont pas tant que cela. 

Dans L'art de la délicatesse, Domique Loreau, nous amène à réfléchir sur la nuisance du fait que notre société de consommation offre trop de choix.  Ce qui peut nuir considérablement à notre paix d'esprit. 


Voici un extrait des pages 118-119, où elle explique très clairement le tort que peut causer cette abondance de choix dans nos vies.

"Que nous soyons à la recherche d'une nouvelle voiture, d'un nouveau portable, de prochaines vacances ou tout simplement de la composition du menu de ce soir, l'éventail des choix parmi lesquels nous avons à choisir est sans précédent.

Mais, nous l'oublions trop souvent, ce sont précisément ces choix qui paradoxalement, nous mènent à une sorte d'insatisfaction chronique.  Si nous apprécions le fait d'avoir du choix, nous avons en revanche beaucoup moins confiance en nous quant aux prises de décisions qui nous incombent.  Trop de ces choix nous rendent malheureux parce que nous avons toujours le vague sentiment que, peut-être, il y avait un meilleur choix à faire.

Certes, les informations à notre disposition ne manquent pas (Internet, nos proches, nos collègues...) mais leur multitude ne fait qu'ajouter à notre confusion.  Comment être sûr d'avoir choisi la bonne voiture, la bonne assurance vie ou les chaussures les plus efficaces pour une randonnée?  Si je déteste les buffets, c'est un peu pour la même raison:  on ne sait pas ce qui est le meilleur, on veut tout goûter et cette envie nous gâche le plaisir du repas.  Un petit déjeuner avec, pour seuls choix, thé ou café, confiture à l'orange ou à la fraise est tellement plus sympathique!  De nos jours, l'absence de choix est presque devenue une forme de luxe..."

*

J'ai bien aimé en général le contenu de ses propos.

Mon seul bémol, comme toujours dans les livres de Dominique Loreau, je trouve que ce qu'elle propose a beaucoup de sens.  Toutefois, il me semble qu'il est plus facile d'appliquer ses idées (si on s'entend avec, bien sûr) lorsque nous avons une petite famille. (Jouets et tralala)  Mais en général, je pense que l'idée première de ce livre est de donner un nouveau regard au luxe. Elle en parle comme une sorte de sobriété.

J'ajouterais qu'il y a aussi une question de goût.  Plusieurs personnes se sentent mieux dans une pièce entourées des choses qu'elles aiment.  Au fond, si vous , vous sentez bien avec votre quotidien et vos choix, inutile d'ouvrir ce livre. 

Une petite anecdote:  Vers la fin de l'avant-midi, j'avais rendez-vous au salon de coiffure.  Ma coiffeuse avait une robe magnifique.  En lin et d'un rouge entre la fraise et le vin.  Une coupe droite avec deux petites fentes au bas des couture de côté.  Vraiment magnifique justement à cause de sa simplicité.  En plus ma coiffeuse est toute menue.

 

A1_3

Elle portait une sandale de la même couleur.  J'adore ces petites robes passe-partout.

C'est un bel exemple d'un tenue simple et sobre.

Depuis des années, je me pose toujours la question, pourquoi ne font-ils pas ces robes toutes simples pour les dames qui habillent du 14 ou plus... Il y a toujours d'affreuses grosses fleurs ou je ne sais quoi encore...

 

 

Je vous inscrit la table des matières:

Prologue

1.  Le luxe, un état d'esprit plutôt qu'une affaire de moyens.                                            

2.  L'art de dépenser intelligemment.

3.  Artisanat et sur mesure, antidotes au bling-bling.

4.  L'importance de la qualité.

5.  Comment discerner la qualité.

6.  L'élégance:  simplicité et raffinement.

7.  Le luxe, c'est un style bien à soi.

8.  Habiter un lieu avec naturel et liberté.

9.  Le luxe de posséder peu.

10.  Enrichir sa vie en captant la beauté.

11.  S'offrir un petit moment de luxe chaque jour.

12.  L'utilité des occupations inutiles.

13.  Voyager avec un but.

14.  Vivre en harmonie avec les autres.

Conclusion

 

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

9782081376144 

Si vous voulez revoir ce billet c'est ICI

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8