product_9782070666317_244x0

triple coeur

Sarah Pennypacker

Illustré par jon Klassen

Publié chez Gallimard

À partir de 10 ans

2016

*

Quatrième de couverture

La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s'engage dans l'armée, il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu'il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là. Mais Peter s'enfuit à la recherche de son renard.
Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d'une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce.

Une voix d'auteur superbe à l'écriture cristalline et âpre, magnifiquement servie par les illustrations de Jon Klassen.

Consacré Meilleur roman jeunesse 2016 par le Publishers Weekly.

Prix Sorcières 2018 catégorie Carrément Passionnant Mini.

Prix Enfantaisie 2018.

Prix des Libraires du Québec 2018.

Acclamé par les auteurs de littérature jeunesse:
• «Un chef-d'œuvre, tout simplement!» Katherine Applegate
• «Le livre est comme le renard: à moitié sauvage et absolument superbe.» Katherine Rundell
• «Merveilleuse conteuse, S. Pennypacker entraîne le lecteur sur une route pleine de désen-chantements et d'espoirs jusqu'à une fin déchirante.» Ann M. Martin

Mon avis

Je peux comprendre en terminant la lecture de ce roman jeunesse la raison de tous ces prix.  C'est une idée originale écrite avec une grande sensibilité.  L'auteure s'est très bien documenté sur les moeurs des renards.  Ces animaux sauvages,  fuyants et futés aussi! Nous en apprenons davantage sur eux, puisque celui dont il est question dans le roman fût adopté par Peter lorsqu'il était tout bébé. 

Un jour, Peter devra aller vivre chez son grand-père, car son père doit aller à la guerre.  Alors le garçon doit abandonner son renard au bord de la forêt.  Il lui lance son petit soldat que Pax a l'habitude de courir après pour le ramener à Peter.  Une situation déchirante pour Peter qui se sent comme un traitre vis-à-vis son renard.

En alternant d'un chapitre à l'autre, nous lirons la suite de cet événement.  Jusqu'où ira Peter pour retrouver son renard et comment Pax se débrouillera seul dans la forêt, quand il n'a mangé que de la nourriture d'humain depuis tout bébé? Il cherche et espère son 'humain' comme il appelle Peter, et le garçon cherche son renard. 

Au cours de son périple, loin d'être facile, Peter fera une rencontre importante.  Il devra se pauser chez une dame qui vit comme une recluse dans une cabane au fond d'un bois.  Elle lui apportera de bonnes réflexions et de la patience.

J'ai beaucoup apprécié le fait que le roman soit illustrés. 

Un très, très beau roman qui se termine plutôt bien. Avis aux coeurs sensibles, prévoyer un petit mouchoir!

Voir le billet d'Alaska ICI

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8