ob_51c5ea_42178389-10155645560330969-79016805224

triple coeur

Kristin Hannah

Michel Lafon

2018

538 pages

***

Quatrième de couverture

Quand Ernt rentre du Vietnam, sa fille Leni, dix ans, ne le reconnaît pas.  Poursuivi par de terribles cauchemars, Ernt se montre violent envers sa femme Cora.

Un jour, il reçoit une lettre du père d'un de ses amis mort dans ses bras durant cet enfer, qui lui lègue une masure (chalet) en Alaska.  Il se dit qu'il pourra peut-être s'y reconstruire. Avant la guerre, ils étaient si heureux..."

***

Mon avis

Si vous aimez la nature sauvage et les romans qui touchent à tout ce qui peut atteindre à la santé mentale d'un individu, vous serez intéressé par le dernier livre de Kristin Hannah.

Le dépaysement total de cette petite famille qui ira s'intaller dans une région très sauvage de l'Alaska, dans l'espoir de retrouver une sorte d'équilibre avec la nature, dans l'espoir que le père de Leni et le mari de Cora guérissent de cet enfer qu'il a vécu en étant prisonnier durant la guerre du Vietnam. Bref! qu'il redevienne qui il était avant de partir à la guerre.

"Quelqu'un m'a dit un jour que l'Alaska ne forgeait pas le caractère, mais le révélait.  La triste vérité, c'est que l'obscurité qui peut régner en Alaska a révélé le côté obscur de mon père.

Il était vétéran du Vietnam, ancien prisonnier de guerre.  Nous ne savions pas alors tout ce que cela signifiait.  Maintenant, nous le savons," Leni

C'est un roman captivant mais qui peut être très lourd par bout.  Lourd par toute la charge de travail que les quelques habitants doivent se taper de l'aube jusqu'au crépuscule durant les quelques mois d'été pour faire des réserves de provisions (pêche, chasse, potager, etc...) afin de pouvoir passer au travers de la noirceur de l'hiver. 

Les gens s'entraîdent énormément.  Quand la famille Allbright arrive à leur chalet abandonné, tout est à faire, et ils doivent apprendre toutes les façons d'éviter de mourir en Alaska. Des prédateurs de toutes sortes peuvent atteindre à leur vie: Ours, loups, climat etc...

C'est presqu'un documentaire quand l'auteur nous parle de la beauté sauvage de l'Alaska et de son contraire. Mais, quand le danger est aussi dans la maison, tout près ... ça devient encore plus difficile.

Je vous le conseille si vous reconnaissez ici votre genre de livre! Dire que j'ai choisi ce livre à cause de cette belle neige blanche qui fait la couverture.  Ah oui.. elle est belle la neige, mais pas que...

Si vous croyez que j'en dévoile trop, détrompez-vous.  Ce ne sont que de grandes lignes! Une lecture qui fait réfléchir et qui peut être si près de la réalité. Ce qui rend le lecteur de plus en plus tendu, à mesure qu'on avance vers la fin. 

*

Pour lire un autre avis chez Mya's book