carnet rouge

Sofia Lundberg

Calman Levy

Roman traduit du suédois par Caroline Berg

2018

357 pages

***

Quatrième de couverture

À 96 ans, Doris habite seule à Stockholm.  Elle n'a plus aucune famille si ce n'est une petite-nièce qui vit aux Étas-Unis.  Son bien le plus précieux est un carnet d'adresses, qu'elle possède depuis 1928. 

Ce calepin rouge contient le souvenir des gens qu'elle a rencontrés au fil de son existence, et dont elle a rayé les noms à mesure qu'ils ont quitté ce monde.

De l'exentricité bourgeoise pour qui elle a travaillé enfant à l'amour de sa vie rencontré à Paris, de la veuve qui lui a appris l'anglais sur le bateau l'emmenant à New York aux plus grands couturiers français qui l'ont vue défiler, de l'artiste suédois devenu son confident à sa propre soeur, au destin douloureux, l'existence de Doris est une épopée romantique, tragique et émouvante.

Une histoire de famille et de transmission merveilleuse et bouleversante.

***

Mon avis

J'ai bien aimé ce roman qui m'est apparu dans le présentoir de nouveauté à la bibliothèque.  Un petit carnet rouge, devient le fil conducteur du récit que Doris, une vieille dame de 96 ans, se servira pour écrire tous ces passages obligés qui ont fait la somme de sa vie.

Les personnages principaux mise à part Doris, il y a Jenny, sa petite nièce; c'est-à-dire, la petite- fille de sa soeur.Évidemment, les personnages qui ont fait partie de la vie de Doris et les deux autres garçons de Jenny et son mari Will.

Jenny parle avec sa grand-tante presque tous les jours par skype.  En apprenant que Doris est entrée à l'hôpital à cause d'une mauvaise chute.  Elle prendra l'avion avec Tyra, sa fille,  laissant son mari et ses deux garçons se débrouiller sans elle en Californie.  Elle arrive donc à Stockolm pour être présente avec Doris, sa chère grand-tante adorée avec laquelle elle a créée des liens affectifs solides durant son enfance. 

Donc, ce roman vous réserve beaucoup de surprises en suivant la vie de Doris, qui fut difficile par moment, glorieux par d'autre. Je vous laisse les découvrir.

Voici le début du chapitre 1...

  " La salière. Le pilulier. La coupe avec les pastilles pour la gorge. Le tensionmètre dans sa pochette ovale en plastique. La loupe avec son ruban en dentelle rouge, attaché avec trois gros noeuds, emprpunté à un rideau de Noël.  Le téléphone à grosse touches. Le carnet de téléphone relié en cuir rouge patiné par le temps, dont les coins rebiquent un peu, révélant le papier jauni des pages.  Elle range soigneusement les objets sur la table de la cuisine.  Ils doivent être posés droit et de manière décorative. Et surtout ne pas faire de plis sur la nappe bien repassée en lin bleu ciel.

   Elle se repose un peu en regardant la pluie et la rue noyée de gris. les gens qui passent, pressés, avec ou sans parapluie.  Les arbres nus.  Les flaques de boue sur l'asphalte, l'eau qui ruisselle dans le caniveau." 

***

Bande-annonce "Un petit carnet rouge" de Sofia Lundberg

 J'ai vraiment hâte de voir ce film!!! 

 *

000000232390_L_lunberg-sofia

L'auteure

Sofia lundberg a eu l'idée d'écrire Un petit carnet rouge après avoir retrouvé dans les affaires de sa grand-tante Doris, un carnet d'adresses rempli de noms inconnus et pour la plupart rayés.

Le roman d'abord autoédité, a connu un succès exceptionnel sur Internet avant d'être repéré par un éditeur suédois puis vendu dans plus de trente pays.  L'auteure est journaliste et vit à Stockholm.

F93CA1RXDNZCAB2PN23CAMI0JSOCAECKR4GCATZCZXOCADA14JCCA9GE92DCA9TQMQFCA9FN3NYCACZWPUWCAZ2Q10FCAHGT17QCAG4IYSTCA936VU1CASECNTWCAQSFHZ7CA9HGYL0CAGU6PJR