En ce 29 mai, pour le Challenge Cottagecore, j'ai choisi de vous présenter le premier journal d'EDITH HOLDEN. Celui de 1905 qui précède dans le temps, le merveilleux Journal champêtre qui connait, depuis sa parution, un succèes remarquable.

Holden-Le-Journal-Retrouve-Livre-286179708_ML

***

Le journal retrouvé d'EDITH HOLDEN

Journal champêtre d'Edith Holden - La maison de Millie 

(Celui de 1905)

Publié aux éditions Chêne

1989

192 pages

 

20210518_14324920210518_143242

Jacynthe sauvages et nid d'accenteur mouchet et sur la deuxième photo, il y a du Polygala bleu, rose et blanc et une tige de Véronique petit-chêne et potentille tormentille.

***

En deuxième de couverture

"Découvert tout récemment, cet almanach intitulé simplement Carnet champêtre 1905 nous apporte, dans le même style plein de charme, les pensées d'Edith Holden, ses poèmes favoris, ses observations minutieuses des merveilles de la nature et de la vie sauvage dans la campagne anglaise, qu'il s'agisse de la région des Midlands où elle naquit, ou du Devon.

Mais ici la naturaliste n'a pas fait oeuvre de calligraphe, comme dans le Journal champêtre, et ses notes n'ont pu être reproduites en fac-similé.

20210518_143332

En revanche, les ravissantes aquarelles nous rendent, intacts, tout le charme et la sensibilité d'EDITH HOLDEN: ce sont plus de cent cinquante tableaux délicieux, fleurs et plantes, oiseaux et papillons, mais aussi de nombreux paysages et des scènes où apparaissent toutes sortes d'animaux absents du Journal champêtre: lièvres, écureuils, lapins, poneys, renards et quelques autres.

(Pour ce billet, j'ai choisi les pages du mois de mai)

20210518_143258

Aubépine en fleur et papillon petite tortue

20210518_143315

De gauche à droite: Lysimaque des bois, bouton d'or, reine-de-Rome, sanicle, papillon Aurore, myosotis des prés, buglosse ou langue de boeuf.

*

Le Journal retrouvé d'EDITH HOLDEN n'est pas seulement le compagnon naturel du Journal champêtre, indispensable à tous les amoureux d'EDITH HOLDEN, c'est un livre qui séduira tous ceux qui aiment la nature.

20210518_143326

Ici, dans le sens des aiguille d'une montre, elle a peint une tige de pied-de-poule, un papillon satyridé et un liondent? Qu'est-ce qu'un liondent? Ce sont nos vulgaire pissenlit! :)

*

20210518_14333920210518_143343

 

Et qu'a-t-elle noté pour le 29 mai 1905?

Juste avant le poème de Norman Gale, il est inscrit:

'Vu un papillon belle dame, cueilli de la chélidoine et de la piloselle. Nombreux compagnons d'un rouge profond en fleur parmi les jacinthes. Elle a peint sur la page voisine, des myosotis des marais, une petite douve qui semble être un bouton d'or ou renoncule sauvage, un papillon Paon du jour et une branche de linaigrette: la tige de fleurs en plumes blanche.

 

***

Évocation merveilleuse du charme tranquille de la campagne anglaise, c'est un cadeau plein de fraicheur, pour toutes les occasions et toutes les saisons."

***

Le journal retrouvé : 1905 - Edith Holden - Babelio

L'édition la plus récente publié avec cette jaquette.

***

Journal champêtre d' Edith Holden ( 1906 ) - La nature en Lorraine au fil des saisons

Pour lire mon billet publié en 2011 c'est par ici...

http://lamaisondemilly.canalblog.com/archives/2011/05/27/21245980.html

Hier, en faisant des recherche sur Edith Holden, j'ai trouvé ce livre à colorier inspiré de ses journaux de botanique. 

Cela peut être intéressant pour les admirateurs de cette jeune femme passionnée de la nature et qui est partie beaucoup trop jeune.

 ***

51hCPk6nqQL

En terminant, j'ai publié d'autres billets sur son oeuvre dont le DVD

http://lamaisondemilly.canalblog.com/archives/2015/01/23/31304402.html

51fDueZGYoL

ainsi que son album pour enfants

hedgehog

et sa biographie

Life Edith

***

 challenge-cotagecore-2021-2-1