07 mai 2017

Les Mûres

couv-Les-Mures-620x823

RT1CAB1DNYDCAO93O72CAHOEMFVCAQ7LRR0CAMGZ3XZCABDKIDUCAC0Y8NWCAPKSLL3CANNEYWJCAZDWX9GCA2Z0QZWCA3D6QGWCAM801JFCAM5GQ1CCAPLOLP5CA7BWVGJCA8BU6S0CAZ7MTJ2

Deux albums à aimer!

Texte de Olivier de Solminihac

Illustré par Stéphane Poulin

Les Éditions Sarbacane

32 pages

Mars 2017

2 à 7 ans

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

Résumé

C'est la fin des vacances. L'ours Michao, la chevrette Marguerite et le renardeau s'apprêtent à rentrer à la maison.

C'est le moment où, en principe, les bagages s'entassent dans le coffre qui ne ferme pas, où la nostalgie du retour est forte. Mais les enfants sont dans le présent, jouent avec insouciance et partent avec Michao cueillir un bol de mûres, qui a la saveur des souvenirs de vacances.

*

Mon avis

  Un récit tendre et réaliste vécu à travers les trois amis.  Les illustrations sont magnifiques.  Un album qui selon moi n'a pas d'âge.  Le lecteur adulte y ressentira autant d'émotions, que l'enfant qui écoutera l'histoire ou celui qui sera capable de parcourir tout seul les courtes phrases et s'attardera sûrement sur les images. De grandes images!  

Les mots, sont tout aussi importants que les paysages de cette belle campagne bordée par la montagne.  Un album dont j'ai tourné les pages lentement, en silence. J'étais complètement absorbée par la beauté tranquille qui habite cet album d'une couverture à l'autre. 

J'ai vraiment ressenti cette nostalgie de la fin des vacances et la joie du temps des mûres.

*

Je connaissais déjà le talent d'illustrateur de Stéphane Poulin.  Toutefois, cet album m'a permis de découvrir la sensibilité d'Olivier de Solminihac.  Je dois absolument lire le Bateau de fortune dont j'ignorais l'existence.

Voici quelques mots sur ces deux albums publiés chez SARBACANE

On retrouve Michao, Marguerite et le renardeau-narrateur du Bateau de fortune.

1700052-gf[1]

Premier album à lire au début des vacances.

Résumé

(Michao emmène à la plage Marguerite la chevrette et son ami le renardeau. Qui verra donc la mer en premier ? Arrivés sur place, ils s'aperçoivent qu'ils ont oublié pelles, seaux, ballons, et maillots de bain. Ils décident alors de construire un bateau de fortune avec les moyens du bord.)

Pour en savoir plus, aller voir

103009461_o

ICI

*
Donc...

"Après le premier jour de l’été, voici donc le dernier jour des vacances, à la montagne cette fois, le moment où on range et ferme la maison, où l’on entasse les bagages dans le coffre qui ne ferme pas, où l’on ressent déjà la nostalgie du retour.
Mais les enfants sont dans le présent : Marguerite et le renardeau jouent avec insouciance, profitant pleinement des derniers instants – et partent avec Michao cueillir un plein bol de mûres. C’est tout de suite une aventure, irriguée de sensations. Et à l’heure du départ, tandis qu’une cloche résonne au loin, ces mûres emportées auront la douce saveur des souvenirs de vacances."

Un bijoux qui nous fait penser justement qu'il faut savourer chaque moment qui passe.

Les-Mûres-p6-7

*

Les-Mûres-p10-11

Deuxième album à lire à la fin des vacances.

Deux lectures "tellement-doudou-d'été" à lire collé-collé!

*

L’auteur

Olivier de Solminihac est né à Lille en 1976 et vit à Dunkerque. Auteur de rom̀an parus à l’Olivier et à L’École des Loisirs, son écriture se caractérise par la finesse de sa scansion et sa musicalité. On croit ici entendre des voix, humer là des senteurs, déguster des couleurs… Ses mots ouverts sur l’imaginaire et l’horizon, sans jamais trop en dire, s’accordent à la perfection aux huiles lumineuses de Poulin.

L’illustrateur

Né à Montréal en 1961, où il vit toujours, Stéphane Poulin est un immense illustrateur québécois, lauréat de nombreux prix. Maîtrisant à merveille la peinture à l’huile, il a consacré cinq ans de sa vie au magistral Pays de la mémoire blanche. Puis il s’est immergé dans l’univers melvillien, avec un Bartleby inoubliable… Il nous propose ici de retrouver les héros du Bateau de fortune, mais pour humer l’air de la montagne, cette fois !

Source

UNRCAKK7HS3CABODO1FCAHS0KLOCA2AKZTECACMH0RICAD0KQ96CAFFTN8SCAEYLA4JCAHHOM3WCA7RD9P6CASFKYYRCARD5ESGCAKZSXTVCAC52ZSACAQ197R9CA9JUSCVCA3FMLKACA6WBHB8

 

Posté par Tante Fi à - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Les Mûres

    J'aime beaucoup les illustrations que tu as choisies pour le second album. C'est vrai qu'on a besoin de douceur et de se concentrer sur le présent par moments. Belle journée

    Posté par MlleOpaline, 08 mai 2017 à 06:17 | | Répondre
    • @Opaline, Ces albums offrent une pause si agréable dans une journée ou durant la soirée. Retrouver les images sur les mots ou vice versa.. Un vrai petit bonheur à savourer. J'ai hâte de lire le premier. Il est justement disponible à ma bibliothèque. Bonne fin de journée Opaline!

      Posté par Tante Fi, 08 mai 2017 à 11:31 | | Répondre
  • Que ces albums sont beaux !
    Les illustrations donnent vraiment envie de découvrir cette collection et son auteur
    Puis ta phrase
    " Un bijoux qui nous fait penser justement qu'il faut savourer
    chaque moment qui passe. "
    Alors sans aucun doute tu m'as convaincue de lire ces petits albums un jour
    Bon Lundi ici c'est férié aujourd'hui on profite de ce lundi pluvieux ...
    Comme fut samedi et dimanche
    Bisous

    Posté par Marielle, 08 mai 2017 à 09:31 | | Répondre
  • @Marielle, Note et note ces titres. Tu peux sûrement les retrouver à la bibliothèque. Mais détrompe-toi, ce ne sont pas de petits albums. Ils ont un très grand format.
    Profite bien de ce congé. Ici, c'est pour le 22. Je vois que nous avons sensiblement les mêmes température. Aujourd'hui 5 degrés, plafond de nuage et petit vent désagréable. Même qu'on annonce un peu de pluie. Bisous Marielle!

    Posté par Tante Fi, 08 mai 2017 à 11:35 | | Répondre
  • Repérés lorsqu'ils sont sortis, ces deux albums me tentent beaucoup beaucoup. Merci pour le partage des illustrations. Que c'est joli !

    Posté par MyaRosa, 11 mai 2017 à 04:21 | | Répondre
  • @Mya, En effet, ce sont de petits chefs-d'oeuvres. J'ai pu emprunter 'Le bateau de fortune' hier à la bibliothèque. Tout aussi beau, toutefois, mon coup de cœur reste pour 'Les mûres' pour l'endroit où se déroule l'action et les couleurs aussi. Mais c'est tout personnel! Bisous Mya

    Posté par Tante Fi, 11 mai 2017 à 08:25 | | Répondre
Nouveau commentaire