index hiver

90061299_o

Angeles Donate

Calman Levy

janvier 2019

Littérature espagnole

330 pages

***

Quatrième de couverture

L'hiver arrive dans le petit village de Porvenir et, avec lui, une mauvaise nouvelle: le bureau de poste va fermer. Comme partout, la technologie a pris le pas sur les lettres et les gens ne s'écrivent plus.

Sara, mère célibataire de trois enfants, est la seule factrice du hameau. Elle s'apprête donc à quitter sa terre adorée pour la capitale. C'est compter sans la détermination de sa voisine et amie de quatre-vingts ans, Rosa, dont le coeur se brise à l'idée de son départ. La vieille dame concocte alors un plan pour sauver la poste de Sara en encourageant tous les habitants à se remettre à écrire des lettres!

Déclarations d'amour, règlements de comptes et secrets enfouis sont soudain couchés sur le papier, bouleversant d'émotion tous les villageois.

Un roman charmant, qui nous parle du pouvoir des mots et des petits gestes qui apportent le bonheur dans nos vies.

67087525_p[1]

Mon avis

Je sentais que j'aimerais énormément cette histoire située au coeur d'un petit village d'Espagne en hiver...

Pour éviter que le bureau de poste ferme ses portes car le courrier ne circule pas assez, Sara devra quitter son village natale pour déménager dans la capitale avec ses 3 enfants.

 Triste nouvelle pour Rosa ( sa voisine et amie de 80 ans). En l'apprenant, Rosa va réfléchir pour trouver une solution au problème de Sara, qui deviendrait par le fait même un peu le sien. Rosa se sentirait vraiment triste de perdre sa voisine.

Le meilleur moyen qu'elle trouve, c'est de faire en sorte que les gens de Porvenir se remettre à envoyer des lettres à un destinataire connu ou inconnu, peu importe, l'important est d'augmenter le nombre des lettres pour Sara. Elle aurait ainsi la chance de garder son emploi de factrice.

Dès le lendemain, Rosa commence à écrire une première lettre à son amie d'enfance, Luisa. Sa meilleure amie qu'elle n'a jamais revue après avoir épouser l'homme dont les deux jeunes femmes étaient amoureuse. Une longue lettre dans laquelle, Rosa se dévoile à Luisa. Nous en apprenons davantage sur l'histoire qui a unie et désunie ces deux 'meilleures amies'. 

Pour toute information, elle n'inscrit que l'adresse de son amie et lui suggère de continuer la chaine de lettres, pour sauver l'emploi de Sara. Surtout, ne pas inscrire d'adresse de retour.

Toutefois, l'adresse qui se trouve inscrite sur l'enveloppe, mène Sara devant une demeure ancienne. Il y a très longtemps qu'elle a laissé une lettre à cette adresse.

Or, c'est une jeune fille, Alma qui reçoit la lettre. Elle se demande si elle doit l'ouvir ou non.... 

 

Au fil des lettres envoyées, tant que chaque destinataire continue le jeu, nous découvrons petit à petit les habitants de cet endroit. Je vous laisse donc découvir des gens sympatiques, et d'autres plus ronchonneux.

Une structure bien pensée par l'autrice. C'est le genre de livre que j'aime bien, car on peut lire une lettre entres deux tâches, ou le temps d'une pause, sinon avant d'éteindre la lampe avant de s'endormir. Il y a aussi du texte, car entre la lectures des lettres, la vie continue à Porvenir. Ce qui invite plusieurs personnages qui se racontent, qui se croisent, ... avec une fin comme on les aime! 

Je vous conseille ce roman de coeur, d'amitié de souvenirs et de quotidien!

Voici la première phrase et la dernière du roman. Je ne vous dévoile rien puisque c'est entre ces deux phrases que tout le meilleur du livre se passent:

"Pourquoi veux-tu qu'ils gardent un facteur alors que plus personne ne s'écrit?" déclare Sara.

et

"Cet enveloppe avait été le premier maillon d'une chaîne d'amitié plus forte que le temps, qui avait uni tout un village le temps d'un hiver qui touchait désormais à sa fin."

67087525_p[1]

 AVT_Angeles-Donate_3959

"Née à Barcelone, Angeles a toujours eu la passion des mots. Après une carrière comme journaliste et chargée de communication, elle se lance dans l'écriture. Un hiver pour s'écrire s'est déjà vendu dans plus de dix langues."

67087525_p[1]